September 21, 2017

A l’occasion de l’Ifos, le fabricant danois a présenté aux professionnels internationaux son nouvel « écosystème », aux performances améliorées par rapport à Linx².

 

« C’est la cinquième génération de micro-processeurs en 2,4 GHZ, nous avons 7 années pleines d’expérience : l’écosystème Linx 3D est issu de notre compétence acquise avec la technologie Linx² », nous a déclaré Xavier Allavene Gaspard, ingénieur commercial. L’algorithme amélioré soutient un système de spatialisation et un réducteur de bruit plus performants. D’après les chiffres avancés par GN, ils améliorent de 40 %* la compréhension dans le bruit. De plus, l’interface GN Online intègre une nouvelle fonctionnalité qui permet à l’audioprothésiste de faire des modifications de réglages ou d’ajouter un programme à distance. Cette possibilité n’a pas vocation à se substituer aux rendez-vous d’adaptation mais elle peut apporter une réponse pratique quand un patient a un besoin particulier et précis alors qu’il se trouve en vacances, par exemple : une réduction du vent plus forte pour faire du bateau… Ce service se pilote avec la plateforme de réglages Smart Fit et les données transitent via un cloud. Le patient les intègre par l’application ReSound Smart 3D, qui offre en outre de grandes possibilités de personnalisation (4 profils). Enfin, les aides auditives Linx 3D (contours, Rite et BTE, et intras) misent sur la discrétion, elles sont compatibles IPhone et possèdent les dernières fonctions « intelligentes », comme le fait de baisser le son du téléviseur automatiquement quand une conversation téléphonique débute.

 

* (par rapport à des aides auditives haut de gamme de marques concurrentes, source : Jespersen et al. 2016)