December 14, 2017

A l’occasion de cette seconde édition, l’association veut alerter l’opinion sur l’insuffisante prise en compte des effets auditifs et extra-auditifs dans les politiques de bien-être développées en entreprise.

 

Comme en 2016, la Semaine de la santé auditive au travail aura lieu en parallèle de la Semaine européenne de la sécurité et de la santé au travail. Dans le cadre de cet événement, l’association JNA invite les acteurs de l’entreprise à une réflexion globale intégrant la santé auditive, en action primaire de prévention, en amont des approches de lutte contre les risques auditifs et « handicap ». Selon elle, cela nécessite de considérer les impacts du bruit en-deçà des seuils réglementaires et d’associer plus systématiquement une réflexion sur les apports de l’acoustique et de l’ergonomie, ce qui questionne également le fait individuel du bruit dans le collectif.

 

« Grâce à une approche positive « bien-être au travail », l’entreprise aura alors la possibilité de générer de vrais leviers de gains en performance, individuels et collectifs. Les dirigeants comme les salariés ont besoin de trouver du sens à la mise en œuvre des démarches bien-être au travail », explique la JNA.

 

Cette Semaine fait l’objet d’un site Internet dédié (www.sante-auditive-autravail.org) développant diverses thématiques et d’outils de communication spécifiques, notamment des affichettes et des brochures qui s’adressent aux dirigeants des entreprises et à leurs salariés.