November 21, 2017

Le Groupement des audioprothésistes libéraux se décline en deux réseaux de distribution, l’existant Sensation auditive et le tout récent Sonéo, auxquels s’ajoute une société de prestation de services dédiée.

 

Ce groupement s’est donné pour objectif d’aider les audioprothésistes à construire leur projet professionnel. Créé en 2014, le réseau Sensation auditive est conçu autour d’une image haut de gamme. Les audios peuvent y adhérer en co-actionnariat ou via un contrat de droit à l’image. Lancé il y a peu, Sonéo s’attaque au marché discount tout en revendiquant une image jeune et attrayante. Son concept s’enracine dans le souhait de nombre de patients : connaître les tarifs avant même l’étape du devis. Il y répond par 4 offres tarifaires « packagées ». Il est ouvert aux audios, moyennant une cotisation de 200 euros par mois, sous forme d’un droit à l’image, en tant que coactionnaire (l’audioprothésiste est majoritaire) ou en indépendant.

Parallèlement, le groupement met en place une société de prestation de services, Audios Business Services, qui fournit 4 packs personnalisables : « stratégie d’entreprise », qui comprend un logiciel de gestion de laboratoire et de gestion comptable (avec passerelle Noah), un programme destiné à « booster l’activité » par le développement des relations avec les professionnels de soin locaux, un dispositif pour développer l’attractivité du centre auditif – ateliers de démonstration des accessoires connectés, PLV, dispositif “fin d’appareillage” et enfin une offre destinée aux audios qui souhaitent ouvrir leur propre laboratoire.