November 21, 2017

La fédération nationale des étudiants en audioprothèse (Fnea) travaille ce dossier depuis 2015 et prépare actuellement un questionnaire sur le sujet.

 

La Fnea tient à saluer la volonté du ministère de la santé de parachever l’universitarisation des formations paramédicales et maïeutiques. La Fédération a réalisé un état des lieux des 7 écoles actuelles, qui a été exposé à ses administrateurs. Parallèlement, elle est en train d’établir un questionnaire précis destiné à recueillir l’avis de tous les étudiants en audioprothèse sur les enjeux de la formation. La Fnea estime que l’objectif de la réingénierie doit être de parvenir à « un programme d’enseignement commun et surtout appliqué uniformément ». S’agissant d’une profession de santé, « il est essentiel d’obtenir une formation poussée avec des connaissances transversales (recherche, pluridisciplinarité) ainsi que la possibilité de continuer un cursus d’approfondissement et de spécialisation après le diplôme », affirme la fédération d’étudiants.