November 21, 2017

Le groupe affiche une croissance de 16,9 % de son chiffre d’affaires (en devises locales), atteignant 1 253 millions de francs suisses, soit 1 075,5 millions d’euros environ.

 

Le chiffre d’affaires du premier semestre 2017 se divise en 1 151,7 millions CHF (en augmentation de 17,6 % en monnaies locales) pour les appareils auditifs et 101,3 millions CHF (en hausse de 9,7 %) pour les implants cochléaires.

La croissance des ventes est à deux chiffres pour toutes les catégories d’aides auditives, avec une poussée notable des produits premium (+ 18,4 %). Sur ce segment, la croissance organique s’est élevée à 4,6 % et les acquisitions ont contribué à hauteur de 13,4 % (130,5 millions CHF) à l’augmentation du CA. Les ventes d’accessoires, batteries et services, ont augmenté de 34,8 % (monnaies locales), très largement grâce à l’effet d’annualisation concernant le rachat d’AudioNova -dont une part a été cédée depuis, en France et au Portugal. Plusieurs pays, dont la France, l’Italie, le Canada et le Royaume-Uni ont connu une croissance organique à deux chiffres. Les ventes d’aides auditives (hors réseau de distribution du groupe), en hausse de 5,7 %, sont portées par le succès de Phonak Belong et de la plateforme Unitron Tempus. Dernier temps fort en date, le lancement de la puce Sword, qui permet la connectivité universelle et équipera les prochaines générations d’appareils. Côté distribution, les ventes sont en augmentation de 42,4 % (en devises locales), la France et le Royaume-Uni affichant une croissance à deux chiffres dans ce domaine également.
Sur le segment des implants cochléaires, la croissance a ralenti sur les marchés occidentaux, en raison d’une concurrence accrue. Les ventes de nouveaux systèmes sont en hausse de 1,6 % en monnaies locales, incluant les résultats liés à un appel d’offres du gouvernement chinois.

Le groupe maintient ses prévisions globales, tablant sur une hausse des ventes de l’ordre de 10 à 12 % pour l’exercice 2017/2018.