December 14, 2017

Le 1er décembre, Signia a clôturé à Paris son road-show en 8 dates, au cours duquel la marque a notamment présenté sa toute nouvelle puce qui résout le problème de la résonance de la voix du patient.

 

« Signia Nx est l’aboutissement de 10 ans de travail, de l’idée de vendre du rechargeable, ce qui nous a poussé à développer des produits plus performants, plus petits, moins énergivores et dotés de fonctionnalités ‘sexy’ », a déclaré Pascal Boulud, président de Sivantos France. Présentée comme une « vraie performance technologique » et comme la puce « la plus sophistiquée du marché », Signia Nx (pour « natural experience ») fait suite aux plateformes micon, binax et primax et intègre des développements sur trois axes : l’audiologie, la connectivité, ainsi que le suivi et le réglage à distance.

 

Une perception naturelle de sa propre voix

La fonctionnalité principale réside dans la technologie OVP (Own Voice Processing), qui améliore de 75 % l’acceptation spontanée de sa propre voix chez les utilisateurs d’aides auditives insatisfaits. « Deux phénomènes expliquent la gêne généralement ressentie : l’effet d’occlusion, qui peut être réglé par une aération plus grande et un embout plus profond, et l’amplification de l’appareil, qui peut être baissée, mais au détriment de l’audibilité voire de l’intelligibilité », a rappelé Mikael Ménard, docteur en acoustique chez SivantosSignia Nx se distingue par sa capacité à différencier la voix du patient de celle des autres personnes et à la traiter différemment, afin qu’elle soit perçue de façon normale et confortable. Cette performance est rendue possible par la synchronisation binaurale e2e Ultra HD, qui scanne et identifie précisément la localisation 3D de la voix de l’utilisateur lors de sa transmission vers les aides auditives. L’environnement sonore (autres voix et sons) bénéficie en parallèle d’un traitement spécifique, sans compromis sur l’intelligibilité et la compréhension de la parole dans le bruit. Par ailleurs, de nouveaux algorithmes de détection spatiale haute définition ont été développés, ce qui permet aux utilisateurs, y compris dans les environnements très bruyants, d’avoir une audition supérieure à celle d’un normo-entendant. Signia Nx présente aussi une plage dynamique plus étendue, jusqu’à un niveau d’entrée de 113 dB, améliorant ainsi la qualité du signal dans les situations bruyantes, auquel s’ajoute un anti-Larsen amélioré. La puce classifie également les environnements sur trois axes – sons, mouvements et voix – pour orchestrer automatiquement les fonctionnalités de l’aide auditive.

 

Suivi à distance pour plus d’efficacité et de satisfaction client

Signia Nx dispose de la technologie Bluetooth 2.4 GHz pour le streaming direct de la télévision et des appels téléphoniques et de la musique depuis les smartphones. Les utilisateurs peuvent bénéficier de l’application myControl quand les autres systèmes ne le permettent pas, par exemple en mode avion. La télécommande miniPocket peut aussi être utilisée sans autre relais nécessaire. Avec Nx, Signia fait enfin évoluer son outil TeleCare : après l’appareillage en laboratoire, le nouveau TeleCare 3.0 permet d’affiner le réglage des aides auditives en temps réel et à distance. Il est désormais possible d’accéder aux fonctionnalités dans l’environnement quotidien du patient directement via le logiciel Connexx. Grâce à l’application myHearing, ce suivi à distance est désormais possible pour tous les patients équipés d’un smartphone Android ou iOS.

Signia Nx est d’ores et déjà disponible en Pure 312 Nx et en Motion 13 Nx, chacun dans trois niveaux de performances : 7 Nx, 5 Nx et 3 Nx. La marque annonce de nouveaux lancements courant 2018 : la version rechargeable devrait notamment être disponible dès l’été prochain.