December 9, 2019

Après près de trois années de commercialisation, Phonak a réuni, lundi 18 novembre, 50 audioprothésistes à Paris au Palace Elysée pour une journée placée sous le signe du partage d’expérience, de l’échange et évoquer aussi les nouvelles avancées du produit avec le lancement du Lyric 2.3.

 

Le but de cette journée : faire intervenir un maximum d’acteurs, dont Bryan Holmes, VP Marketing Lyric et le Dr Mayeul Lecoq, ORL à Cannes, venus apporter leur témoignage sur l’avenir et la vision stratégique de Lyric pour le premier, et son expérience et sa vision médicale pour le second.

La matinée a débuté par une introduction de Vincent Lefèvre, DG de Phonak France, qui a présenté les résultats d’une étude menée auprès de ces mêmes partenaires quelques semaines avant. Cette étude portait sur la communication, l’information, la formation, la relation médicale, l’organisation Lyric au sein de leur centre. Trois audioprothésistes Gilles Leblanc (Caen), Vincent Jung (Paris 8) et Rebecca Deray (Paris 16) ont accepté de partager leur expérience Lyric avec l’ensemble des audioprothésistes présents : «Nous croyons à ce produit, qui nous permet de toucher de nouveaux patients. Des personnes plus jeunes, encore en activité pour la plupart et pour lesquelles Lyric représente le moyen de s’appareiller en toute discrétion. Sans manipulation aucune, les patients oublient même qu’ils sont malentendants» a précisé Rebecca Deray du Laboratoire Coscas Paris 16ème .

La seconde partie de journée a été consacrée au lancement du Lyric 2.3 qui présente une amélioration du gain et du niveau de sortie, ainsi qu’un pare cérumen qui améliore la protection de l’écouteur lors de l’insertion du produit. Enfin, pour terminer cette journée, Sunni McBride, audioprothésiste américaine ayant déjà près de 5 ans d’expérience avec Lyric, est venue présenter son travail et faire une démonstration «en live» de mise en place de ce produit.

«Nous sommes très satisfaits de ce premier Lyric Day. Les audioprothésistes ont répondu majoritairement présents. Nous avons bénéficié d’un retour terrain très constructif grâce à la participation active de tous les participants. Pour preuve, chaque session de Q/R à l’issue des conférences a été très animée. Et, de notre côté, nous avons je pense, pu apporter de nombreuses réponses et d’idées aux audioprothésistes présents pour cette première journée. Cet évènement aura donc été un vrai succès et nous étudions déjà la possibilité de réitérer un nouveau Lyric Day dans les mois à venir», a déclaré Vincent Lefèvre à l’issue de cette journée.