August 12, 2022

 

A l’occasion du Train Expo SNCF «Bien Vivre pour bien Vieillir», opération diligentée par Agir Pour l’Audition en partenariat avec FrancePresbyacousie, qui a sillonné la France du 10 au 27 septembre, plus de 3 000 personnes ont répondu à l’enquête nationale «Audition et Mémoire» réalisée en partenariat avec la Mutuelle Générale des Cheminots. Les principaux enseignements.

 

• La prise de conscience reste difficile : 88% des personnes qui considèrent entendre plutôt bien ou très bien n’ont pas un bon résultat au test. 43% ont même un mauvais résultat. Seuls 27% des personnes qui ont un mauvais résultat au test considèrent qu’ils entendent plutôt mal ou très mal. Et Seuls 17% des personnes qui ont un résultat moyen au test considèrent qu’ils entendent plutôt mal ou très mal. Les premiers résultats de cette enquête nationale sur la déficience auditive liée à l’âge montrent que difficultés de mémoire et d’audition peuvent être liées ; ainsi 37% des personnes qui déclarent plutôt mal ou très mal entendre disent avoir une mémoire plutôt mauvaise ou très mauvaise. 

• Ces résultats montrent aussi que l’attitude bien connue de déni est encore très ancrée : 86% des personnes qui disent avoir jamais ou rarement des difficultés à comprendre la parole dans le bruit, n’obtiennent pourtant pas un  bon résultat au test de dépistage auditif. 44% d’entre elles présentent même un trouble de l’audition important. Et 86% des personnes qui disent n’avoir, jamais ou rarement, «la sensation d’entendre mais de ne pas tout comprendre» n’ont pas un bon résultat au test. 42% ont vraiment un mauvais résultat.

• L’idée de fatalité, sans démarche volontariste pour palier la déficience auditive, est toujours d’actualité : 90% des personnes qui n’ont pas fait de bilan auditif chez l’ORL au cours des deux dernières années n’ont pourtant pas un bon résultat au test. 48% ont même un mauvais résultat. Et seuls 22% des personnes qui ont un mauvais résultat au test ont fait un bilan chez l’ORL au cours des 2 dernières années. Seuls 24% des personnes qui ont un résultat moyen au test ont fait un bilan chez l’ORL au cours des 2 dernières années. Paradoxalement, 29% des personnes qui ont un bon résultat au test ont eu recours à un bilan.

 

Une information de proximité ponctuera l’année

Face à ces résultats plutôt médiocres, une prise de conscience et des comportements qui évoluent trop lentement, Agir Pour l’Audition a décidé de multiplier ses actions de sensibilisation, d’information et de dépistage auditif. A l’occasion de la 17ème Journée Nationale de l’Audition le 13 mars prochain, l’association déploiera, pour la première fois, son exposition itinérante dans le Hall de l’Hôpital Rothschild, 5, rue Santerre, 75012 Paris. Elle sera ouverte au public du 13 au 26 mars 2014 de 10 heures à 16 heures

 

Il s’agira de la première mise à disposition d’une exposition pédagogique interactive, qui pourra ensuite être installée sur demande dans des lieux tels que les mairies, les caisses primaires d’assurance maladie, les établissements de soins et les institutions qui accueillent les seniors. En complément du matériel d’information disponible, des bornes de dépistage auditif permettront aux visiteurs de tester gratuitement la qualité de leur audition et de recevoir conseils et explications de professionnels de santé spécialisés.

 

En savoir +