September 20, 2021

 

Depuis le 7 mai, ce sont 2 200 sourds et malentendants qui sont soignés gratuitement par la Fondation Starkey à l’hôpital Biamba Marie Mutombo à Kinshasa (République démocratique du Congo.)

 

Chaque patient est soigné selon le problème diagnostiqué, indique le Dr Mumpeya, le chef de  l’équipe médicale de l’hôpital. Qui précise : «si c’est une infection, on nettoie et on donne des antibiotiques, et ça marche. Si c’est un problème réel de surdité établie, on fait une matrice sur base des dimensions de l’oreille du patient. Elle sera bien identifiée et numérotée, puis emmenée aux Etats-Unis pour fabriquer des prothèses pour les patients enregistrés qu’on posera lors de la campagne de juillet.» Des aides auditives d’une valeur comprise entre 1 000 et 1 500 dollars américains chacune.

 

L’équipe médicale de la Fondation explique également que «l’une des causes des problèmes d’audition est la malaria. Les personnes sont souvent soignées avec une trop forte dose de quinine. Ce médicament tue le parasite mais détériore fortement l’audition. Il y a aussi les effets des guerres de ces dernières années. Les explosions ou tout autre son agressif [peuvent] détruire complètement l’audition ».

 

Pour mémoire, la Fondation Starkey se consacre à améliorer la vie des personnes malentendantes, partout dans le monde.  Depuis 1973, elle sensibilise le grand public aux problématiques de l’audition grâce à des programmes éducatifs et des actions caritatives.

 

Source Radio Okapi

Photo. Un médecin américain soigne un enfant malentendant à l’hôpital Biamba Marie Mutombo. ©Rose Peiffer