August 19, 2022

 

LeComparateurAssurance.com publie une enquête exclusive* répertoriant les tarifs proposés par les complémentaires santé dans l’ensemble des départements. Cette étude met en évidence de nombreux écarts entre les prix, moins avantageux en région parisienne et dans le sud de la France.

 

 

L’analyse des formules d’assurances proposées par les 31 mutuelles santé partenaires du site a démontré l’existence de grandes disparités de prix entre les différentes régions françaises : «de façon générale, les habitants de la région parisienne et de la côte méditerranéenne paient des cotisations mensuelles bien plus élevées que la moyenne nationale, tandis que les personnes résidant à l’Est (en raison du régime Alsace-Moselle) et à l’Ouest de la France bénéficient de tarifs plus que compétitifs.»
Par exemple, pour un couple de seniors âgés de 60 ans et désirant obtenir des garanties « renforcées » en matière de soins optiques et dentaires, un contrat coûtera 209,95€ à un parisien et 208,21€ à un bucco-rhodanien, contre 186,62€ en moyenne sur l’ensemble du pays. Les habitants du Haut-Rhin se trouvent quant à eux tout en bas du classement et ne dépensent que 143€ pour obtenir le même niveau de couverture, ce qui correspond à un écart de prix de plus de 23% (régime Alsace-Moselle).
Les différences de prix peuvent s’expliquer par cinq facteurs principaux, relève LeComparateurAssurance.com :

 
– la consommation locale de médicaments (les habitants des zones urbaines sont davantage enclins à consommer une grande quantité de médicaments)
– une consommation médicale différenciée selon les zones géographiques (les zones denses et plus défavorisées économiquement seront naturellement plus consommatrices de soins médicaux car en plus mauvaise santé)
– la consommation de services annexes tels que le tiers-payant (ce service coûteux n’est pas utilisé de la même façon partout en France : certaines régions telles que le Nord-Pas-de-Calais le considèrent comme indispensable, tandis que d’autres s’y intéressent peu)
– la fréquence et le tarif des dépassements d’honoraires (dans les régions où les médecins pratiquent le plus de dépassements d’honoraires, la proportion de patients possédant des sur-garanties y est plus importante qu’ailleurs, ce qui favorise la hausse globale des prix des mutuelles)
– le Régime de Sécurité sociale d’Alsace-Moselle (il propose des remboursements bien plus avantageux que dans les autres régions, ce qui diminue la prise en charge des Ocam, lesquels peuvent mettre en place des tarifs attractifs).

Pour accéder à la carte des tarifs des Ocam par typologie d’assurés, cliquez ici

*730 644 tarifs ont été analysés entre le 25 et le 28 août 2014.