August 12, 2022

 

Au cours des 25 dernières années, la proportion des personnes qui souffrent d’une déficience auditive en Suède a augmenté de 50%. C’est ce que révèle le rapport 2014 de l’organisation suédoise des personnes malentendantes «Hörselskadades Riksförbund» (HRF). A ce jour, 1 3400 000 Suédois âgés de 16 ans et plus souffrent de déficiences auditives.

 

 

Le rapport indique également qu’entre 1984 et 1987, 11,3% de la population suédoise a connu des problèmes auditifs. Entre 2004 et 2007, ce chiffre atteint 14,3%. Entre 2008 et 2012, le pourcentage a augmenté de manière significative pour atteindre 17%, le rapport ayant inclu toute la population suédoise. La proportion de personnes souffrant de déficience auditive a donc augmenté de 50% en 25 ans.

 

 

Dans le détail, sur toute la population suédoise malentendante, 54% sont âgés de 16 à 64 ans, et de fait sont des personnes actives. Selon la HRF, il est devenu plus fréquent pour les personnes d’âge moyen de souffrir de problèmes auditifs et une personne sur cinq suédoises âgée de 45 à a une perte d’acuité auditive. Dans le groupe appelé les «jeunes personnes âgés» (65-74 ans), plus d’une personne sur quatre (28%) a une perte auditive. Dans la tranche d’âge 75-84 ans, près de quatre sur dix (39%) a une perte auditive et à partir de l’âge de 85 ans presque chaque seconde personne (46%) souffre d’une perte d’acuité auditive.

 

 
Selon la HRF, ces chiffres s’expliquent du fait que les conditions environnementales ont empiré, l’exposition au bruit par exemple. Ce rapport annuel indique également que les hommes sont plus susceptibles de souffrir de déficience auditive que les femmes : 54% versus 46%.

 
Source: www.hrf.se