July 30, 2021

 

Selon une étude menée par des chercheurs de l’Université de Western Australia de Perth et publiée dans la revue Plos One , il serait possible d’éliminer les acouphènes en bloquant les signaux entre l’oreille et le cerveau.

 

 
Les chercheurs ont étudié des cobayes exposés à un bruit suffisamment fort pour déclencher des acouphènes. Après avoir vérifié que ces cobayes souffraient bien d’acouphènes, ils les ont traités avec du furosémide, un médicament qui réduit l’activité du système auditif et réduit l’hyperactivité neuronale dans la partie du cerveau responsable de la transformation du son. Les chercheurs en ont déduit que le furosémide bloque les signaux.

 

 

Enfin, suite à ce traitement, les cobayes ne présentaient aucun signe d’acouphènes. “Des résultats prometteurs”, ont déclaré les chercheurs australiens. Toutefois, des études sur les humains souffrant d’acouphènes sont indispensables pour confirmer la méthode et les résultats.
Ainsi, le Dr Ralph Holme, responsable de la Recherche Biomédicale à Action sur la Déficience Auditive au Royaume-Uni, ces mesures ne sont pas suffisantes. «Ce que les gens qui souffrent d’acouphènes veulent le plus, ce est un remède pour faire taire le bruit. Les recherches que nous avons financé nous emmène un pas de plus vers cet objectif», a-t-il déclaré.

 

Photo : copyright JNA