August 12, 2022

 

Le sondage réalisé par l’institut de sondages Odoxa, « Le Parisien/ujourd’hui en France» et la Caisse d’épargne, laisse apparaitre que les retraités consacrent en moyenne, pour leur mutuelle, 121€ par mois, contre 72€ pour les actifs. Et qu’ils sont 98% à être couverts par une mutuelle.

 

 

11 % des retraités consultent plus de dix fois par an, tandis qu’un tiers d’entre eux assurent s’y rendre moins de trois fois par an. «Une fréquentation pas si assidue que cela», affirme Céline Bracq, directrice générale d’Odoxa.

 
Quand les actifs dépensent en moyenne 72 € mensuels pour une complémentaire, les retraités, les retraités y consacrent 121 €. Ils sont très peu nombreux à choisir de renoncer totalement à une mutuelle. Les 2 % de retraités et les 14 % d’actifs concernés, soit en moyenne 9 % de Français, représentent environ 4,5 millions de personnes.

 
Pourquoi décident-ils de se passer de mutuelle ?

 

60 % d’entre eux estiment que le «rapport qualité/prix n’est pas optimal, que le tarif d’une complémentaire est trop élevé par rapport aux services rendus. Enfin, 40 % disent qu’ils auraient bien eu besoin d’une mutuelle mais que leur budget est trop serré. Le constat est sans appel : deux millions de Français n’ont aujourd’hui pas les moyens de souscrire une mutuelle santé », précise le sondage.