August 13, 2022

 

A l’occasion de la 12ème Semaine du Son qui débute le 19 janvier, les audioprothésistes invitent le public à venir poser ses questions et à découvrir les solutions simples pour prévenir la baisse d’audition.

 

 

L’étude Ipsos, réalisée à l’occasion de l’évènement, montre que 78% des 15-45 ans ont déjà ressenti des troubles auditifs après une forte exposition sonore ; et 59% de ceux qui ont déjà ressenti un trouble auditif déclarent n’avoir rien fait pour s’informer à ce propos.

 

 

C’est dans ce contexte qu’aura lieu à partir du 19 janvier prochain La 12ème Semaine du Son, un événement qui permet de faire un état des lieux de tous les sujets liés au son, partout en France. Pour cette édition, l’ensemble des 3 000 audioprothésistes français se joignent à la mobilisation en encourageant jeunes et moins jeunes à venir discuter avec eux de tout ce qu’ils ont toujours voulu savoir sur l’audition.

 

 

Les audioprothésistes présents au colloque DGS-La Semaine du Son du Ministère de la Santé, le 19 janvier 2015

Élaborer la politique de santé, notamment par la prévention des risques, est une des missions de la Direction Générale de la Santé (DGS). Or les bonnes pratiques existent, et doivent être diffusées. Pour cette raison, les audioprothésistes, spécialistes de la santé auditive, interviendront lors de deux tables rondes du colloque «sensibilisation des professionnels de santé aux risques auditifs et aux moyens de les prévenir» qui ouvrira la Semaine du Son.

 

Le programme de la Semaine du Son