January 18, 2021

Le chercheur David Eagleman espère qu’un jour, sa «VEST», le vêtement qu’il a inventé, pourra redonner, entre autres, l'”ouïe” aux sourds, et élargir l’éventail des sensations humaines.

 

 

«VEST» – pour “variable extra-sensory transducer” ou “transducteur de variables extra-sensorielles” – est un «haut» sans manches équipé de nodules qui font vibrer des informations sur le dos de celui ou celle qui la porte.

 

 
“VEST” est conçue pour envoyer des informations vers des tablettes électroniques qui convertissent des mots énoncés à haute voix, des prix d’actions, ou tout autre type d’information en données numériques envoyées par wifi à des moteurs à vibration cousus dans le dos d’un vêtement. Celui-ci peut se porter discrètement sous une tenue normale.

 

 

 
Pendant sa présentation, David Eagleman a démontré sur lui les performances de sa veste en train de recevoir en temps réel des messages provenant du réseau social Twitter de même que des sons émis par le public.

 

 

 
La start-up derrière le lancement de «VEST» se donne pour objectif de redonner “l’ouïe” aux sourds en convertissant des mots parlés en vibrations phonétiques qui pourraient être entendues, tout comme les non-voyants lisent en passant leurs doigts sur des lettres en braille.
Des essais ont montré que les gens comprenaient assez rapidement le “langage” de la veste et pouvaient même être capable d’engager des “conversations” en quelques semaines, a assuré Eagleman. Une version grand public de la «VEST» qui coûte moins de 1 000 dollars devrait être disponible à la vente d’ici huit mois.

 

 

 
En savoir plus (en anglais)