August 12, 2022

 

L’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé (ACS) est peu connue. En effet, le dernier baromètre d’opinion de la Drees sur la protection sociale indique que plus de 2 millions de bénéficiaires potentiels n’ont pas utilisé cette aide en 2013.

 

 

 
Près de sept personnes sur dix ne connaissent pas l’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé (ACS), révèle le dernier baromètre d’opinion sur la protection sociale publié le 15 avril par la direction de la Recherche, des Études, de l’Évaluation et des Statistiques (Drees).

 

 
“Cette faible notoriété contribue probablement à expliquer que de nombreux bénéficiaires potentiels de l’ACS n’y ont pas recours”, estime la Drees. Selon ses estimations, “plus des trois-cinquièmes des personnes potentiellement éligibles” n’ont pas utilisé cette aide en 2013. A noter également que la moitié de la population ne sait pas ‘précisément’ qui bénéficie de la CMU.

 

 
Rappelons que l’ACS a pour objet de participer au financement de la couverture complémentaire des ménages modestes grâce au versement d’un chèque santé, et que pour percevoir l’ACS, les revenus des bénéficiaires ne doivent pas dépasser de plus de 35% les seuils d’accès à la couverture maladie universelle (CMU) complémentaire, soit 973 euros maximum par mois pour une personne seule.

En savoir plus