September 17, 2021

 

La marque Makies, spécialisée dans les jouets personnalisables, a lancé une ligne de poupées « handicapées », dont une malentendante arborant sans complexe des appareils de couleur fuchsia. Elle s’adresse particulièrement aux enfants « différents », qui ne parviennent pas à s’identifier dans les jouets classiques, mais aussi à tous les autres, pour les inciter à davantage de tolérance.

 

Cette collection est composée d’une poupée malvoyante avec une canne blanche, d’une autre déficiente auditive appareillée et d’une troisième au visage marqué d’une tache de naissance. Elle a été inspirée par le mouvement #ToyLikeMe lancé sur les réseaux sociaux par des parents d’enfants atteints de divers handicaps, qui demandent aux fabricants de jouets de créer des produits présentant une singularité physique. L’une de ses initiatrices, Rebecca Atkinson, est elle-même malentendante : « j’ai grandi en portant des appareils auditifs et ne me suis jamais vue représentée nulle part », argumente-t-elle.

 

Avec cette nouvelle ligne, Matthew Wiggins, directeur technique de MakieLab, espère ainsi pouvoir « rendre heureux des enfants – et leurs parents! » Ces derniers devront cependant faire un effort financier : la poupée coûte en effet un peu plus de 100 euros. Les aides auditives seules, adaptables sur les autres modèles de la marque, sont quant à elles vendues environ 8 euros.