July 9, 2020

Une enquête Ipsos dévoilée par RTL montre que les Français, « champions du monde de la défiance », sont 82% à vouloir choisir eux-mêmes leurs achats, sans suivre les conseils et avis d’experts, par crainte de se faire avoir.

Echaudé par les démarchages abusifs, les arnaques sur Internet ou encore les fausses promotions, le client français ne fait plus confiance aux vendeurs. Il s’informe lui-même (ou croit s’informer), via les avis de consommateurs ou les comparateurs de prix, qu’il n’hésite plus à consulter in situ, dans le point de vente, via son smartphone.

Dans notre secteur, cela peut notamment se traduire par la consultation de sa complémentaire santé pour être aiguillé vers un professionnel qui pratiquera des tarifs négociés. Pour les commerçants, cela signifie par ailleurs qu’une visibilité sur Internet est aujourd’hui indispensable pour « exister » aux yeux de ces nouveaux consommateurs.