Publié le 23/06/2015

Perte de compréhension sur les fréquences aigües, difficultés de compréhension dans le bruit ?
Quelle solution technologique pour répondre à la première attente des presbyacousiques ?

widex illustration

Les presbyacousiques représentent une part importante de votre patientèle et leurs principales problématiques sont la compréhension de la parole dans le bruit et le confort d’écoute. Un rapport indique qu’une perte d’audition de 30dB HL entraine une perte de signal sur bruit de 4dB* ! Il faut donc proposer un traitement du signal optimisant l’émergence de la parole dans le bruit, car chaque dB de S/B gagné induit une amélioration conséquente de la discrimination de la parole dans les situations difficiles. En ce sens, le LOCATOR HD de WIDEX concentre les technologies reconnues comme les plus efficientes en la matière, avec son double microphone directionnel adaptatif, l’appairage continu des microphones et un traitement du signal jusqu’à 15 bandes.

 

Une étude parue en 2010 dans Les Cahiers de l’Audition** confirme qu’en améliorant le rapport signal/bruit, les microphones directionnels permettent d’optimiser l’émergence de la parole dans le bruit. Mais toutes les solutions proposées ne se valent pas : leurs performances, notamment en matière de directivité, varient notablement en fonction de la distance entre les deux microphones et de leur appairage : l’étude explique ainsi que, si le microphone arrière apporte une légère distorsion du signal en amplitude (par exemple 0,25 dB à 250Hz) ou en phase (par exemple +2° ou -2° à 250Hz), la directivité du système sera fortement influencée, voire annihilée. Pour gérer ce risque, il faut connaître à quel moment l’aide auditive contrôle l’appairage des microphones : «une aide auditive ayant un appairage de ses microphones uniquement lors d’une visite chez l’audioprothésiste ne va pas pouvoir maintenir correctement son comportement dans le bruit», assurent les auteurs de l’étude. Cet appairage doit aussi se faire le plus précisément possible : «l’intérêt de procéder à un traitement multi-canaux augmente les chances d’aboutir à un comportement plus robuste dans le temps», ajoutent-ils. En effet, le traitement multi-canaux permet d’améliorer spécifiquement le S/B dans les différentes fréquences, pour réduire l’impact du bruit dans certains cas et conserver un maximum d’informations spectrales afin de préserver une intelligibilité optimale dans d’autres canaux. En outre, il limite, voire élimine l’effet Larsen uniquement dans les canaux concernés.

 

LOCATOR HD : une fonction directionnelle réciproque pour atténuer intelligemment les bruits

En intégrant les technologies les plus efficientes mises en lumière par cette étude, le LOCATOR HD de WIDEX répond parfaitement à ce besoin d’amélioration du S/B particulièrement formulé par vos patients presbyacousiques, qui attendent plus de compréhension dans le bruit et une meilleure intelligibilité de la parole dans les environnements bruyants, soit dans 60% des situations. Unique sur le marché, ce dispositif intelligent de directionnalité réciproque atténue le bruit en tenant compte de sa direction. Le LOCATOR HD combine le signal issu de deux microphones omnidirectionnels identiques pour chercher la direction principale de la source de bruit, déterminer la zone fréquentielle prédominante et diriger une ou plusieurs encoches d’atténuation dans la direction trouvée. Concrètement, le système détermine le diagramme polaire qui produit le meilleur rapport S/B. L’atténuation du bruit ambiant est ainsi proportionnelle à sa directivité : négligeable en cas bruit très diffus, mais maximale quand la source est bien localisée. Le dispositif détermine si le signal représente une parole, un bruit parasite ou un mélange des deux, en évaluant la position spatiale de ces sources. Il met ainsi au point une directivité autonome dans chaque canal : LOCATOR HD peut réduire la sensibilité de plusieurs sources indépendamment, pour réduire la somme totale de bruit. LE LOCATOR HD complète par ailleurs l’anti-larsen, en introduisant une encoche d’atténuation dans la direction du Larsen. Enfin, en cas de reconnaissance d’un locuteur dominant à l’arrière, la directivité adaptative multicanal s’activera automatiquement et la bande de fréquences concernée passera en mode omnidirectionnel. Résultat : les bruits parasites et l’effet Larsen sont réduits sans toucher au gain utile, et la reproduction de l’effet pavillonnaire assure l’audibilité de la parole quelle que soit sa provenance.

 

Appairage en continu des microphones en amplitude et en phase pour un grand confort d’écoute dans le temps

Le locator est le seul système du marché à intégrer un optimiseur haute définition qui, en permanence, surveille les caractéristiques des deux microphones et corrige les différences : le concept d’étalonnage à multiples points breveté par WIDEX compense les changements provoqués par le retard de réponse d’un microphone. La performance du traitement du signal est maintenue dans le temps et le confort et la compréhension sont assurés quel que soit l’âge de l’appareil auditif.

Graphique widex locator

 

Jusqu’à 15 bandes de traitement pour respecter le fonctionnement du système auditif

Sur la gamme 330 et 440, le LOCATOR est proposé en HD, avec une directivité adaptative indépendante dans chacune des 10 bandes (D-330) ou 15 bandes (D-440). Cela permet d’avoir une séparation par 1/3 d’octave entre 500 et 4000 Hz, par 1/2 d’octave entre 250 et 500 Hz et entre 4000Hz et 8000Hz et enfin d’1 octave entre 125 et 250 Hz. Le système auditif, qui a structuré sa façon d’entendre selon des intervalles semblables aux 1/3 d’octave, est respecté. Cette technologie favorise l’intelligibilité de la voix et minime l’audibilité des bruits non voisés.

widex-nl7-locator-3

 

En combinant trois fonctionnalités de pointe, le LOCATOR HD de WIDEX (à la base du traitement du signal de la puce DREAM) réduit intelligemment le bruit et le Larsen, améliore le confort d’écoute et l’émergence de la parole, pour plus de satisfaction, et donc de fidélisation de vos patients presbyacousiques.

 

Pour consulter l’étude « Microphones directionnels : revue de technologie », cliquez ICI

 

*Haykin S., Adaptive Filter Theory, Second Edition – Prentice-Hall – 1991.
** « Microphones directionnels : revue de technologie » par Jean-Baptiste Delande et Alexandre Gault, audioprothésistes D.E. Parue dans les cahiers de l’audition 03-2010.

Juin 2015. Dispositif médical de classe IIa, remboursé par les organismes d’assurance maladie. Nous vous invitons à lire attentivement le manuel d’utilisation. Fabricant : WIDEX SAS

Retour à la liste des articles

 

Les immanquables

Titre

Aller en haut