August 9, 2022

 

Widex homme acouphènes

Le 6ème colloque de l’Afrepa se déroule à Nantes les 11 et 12 septembre prochains. Tout au long de ces deux journées, de nombreux spécialistes interviendront sur la thématique « Acouphènes spécifiques et douleur ». Pour la quatrième année consécutive, Widex, très engagé sur ces problématiques, participe activement à l’évènement, pour présenter ses solutions dédiées à vos patients acouphéniques : le dispositif ZEN2GO* et l’accompagnement thérapeutique WIDEX ZEN THERAPY. Ce dernier présente un programme complet basé entre autres sur la gestion du stress lié aux acouphènes.  

 

Selon l’enquête de Gallileo**, les acouphènes touchent environ 8 millions de personnes parmi les 55-85 ans, qui en souffrent généralement depuis longtemps : 12 ans en moyenne pour les personnes appareillées et 5 ans et demi pour les personnes non appareillées. Dans les deux cas, ces troubles ne s’améliorent pas avec le temps, voire s’aggravent, provoquant du stress, des troubles du sommeil et de la concentration. Cette problématique souffre d’un criant déficit de prise en charge : plus de 6 acouphéniques non appareillés sur 10 ignorent que le port d’aides auditives pourrait les soulager (s’ils le savaient, près d’un tiers d’entre eux seraient incités à consulter un professionnel, essentiellement un ORL, dans ce but).

 

Quelle solution globale apporter aux patients acouphéniques ?

La perception des acouphènes est fréquemment liée à une perte auditive, mais aussi au stress. Selon Kochkin et al (2011), le port d’aides auditives et la musique sont les traitements les plus efficaces. Baigi et al (2011) ont également conclu, à l’issue d’une vaste étude portant sur une cohorte de 2 024 acouphéniques, que le stress est le facteur le plus important de la transition entre des acouphènes légers et des acouphènes sévères, et que des stratégies de gestion du stress devaient donc être intégrées aux programmes visant à préserver l’audition, notamment chez les personnes stressées souffrant d’acouphènes légers. WIDEX a ainsi introduit dans ses aides auditives des sons fractals Zen (succession d’harmonies générées par un processus récursif). Ce système a été évalué par Sweetow et Henderson Sabes (2010) à l’occasion d’une étude portant sur les bénéfices concrets des stimuli acoustiques pour les acouphéniques. Celle-ci a montré que les sons fractals aident à la relaxation, réduisent la gêne provoquée par les acouphènes et, sur le long terme, sont préférés au bruit à bande large qui apporte également un soulagement.

 

Une thérapie complète en quatre composantes

Fort de ces enseignements, WIDEX a créé son programme Thérapie Zen : en combinant le meilleur des thérapies existantes, de nouveaux stimuli acoustique et des exercices de relaxation, il agit sur les composants de la souffrance (auditive, attentionnelle et émotionnelle) occasionnée par les acouphènes et les problèmes corollaires (surdité, manque de sommeil, comportements irrationnels, stress excessif). La Thérapie Zen comprend quatre composantes :

• un accompagnement didactique et pratique du patient pour l’instruire sur les différents aspects des acouphènes (causes, évolution, implications cognitives et comportementales, etc) ;

• une amplification via des aides auditives ;

• des sons fractals, qui se posent en alternative à la musique préenregistrée (en effet, l’utilisation de la musique dans un but de relaxation et de réduction du stress engendré par les acouphènes ne doit pas être distrayante ni susciter des émotions) : ils se répètent suffisamment pour sembler connus mais varient assez pour ne pas être prévisibles, sont filtrés selon le déficit auditif du porteur et proposés dans un vaste choix ;

• un programme stratégique de relaxation par des exercices pratiques (respiration profonde, relaxation progressive et imagerie guidée).

 

Un manuel dédié pour une approche individualisée

Les différentes composantes de la Thérapie Zen de Widex peuvent être utilisées « à la carte » selon les besoins de l’acouphénique. Le choix de l’approche la plus adaptée sera fonction des informations recueillies via un questionnaire dédié, des entretiens menés avec le patient et de l’évaluation des acouphènes. Le manuel de la Thérapie Zen mis à votre disposition vous guidera dans toutes ces étapes : une programmation de base répond aux besoins de la majorité des patients mais, pour les cas plus complexes, cet ouvrage présente un protocole flexible de programmation avancée. Le manuel, truffé d’exemples concrets, propose également des méthodes d’évaluation des progrès et de création d’un programme de suivi.

 

Venez découvrir nos solutions dédiées à vos patients acouphéniques

les 11 et 12 septembre au 6ème colloque de l’Afrepa à Nantes 

(CCI Centre des Salorges).

 

Renseignements et inscriptions :

www.asconnect-evenement.fr/manifestation/2015-2/afrepa-2015-nantes

 

*ZEN2GO émet aléatoirement des tonalités harmoniques apaisantes pour aider les utilisateurs à se relaxer, à réduire leur stress et à gérer les autres effets des acouphènes. Le package ZEN2GO se compose d’une stéréo DREAM110-PASSION et d’une RC-DEX déjà appariée. Pour les acouphéniques ne présentant pas de perte auditive, WIDEX propose la solution prête à l’emploi ZEN2GO Bruiteur qui ne nécessite pas de programmation.

Source : Baigi, A., Oden, A., Almlid-Larsen, V., Barrenas, M.L., & Holgers, K.M. (2011) Tinnitus in the General Population With a Focus on Noise and Stress – A Public Health Study. Ear & Hearing 32(6),787-789.
Kochkin, S., Tyler, R.,& Born, J. (2011) MarkeTrak VIII: The Prevalence of Tinnitus in the United States and the Self-reported Efficacy of Various Treatments, Hearing Review, 18(12),10-27.
Sweetow, R. & Sabes, J.(2010) Effects of Acoustical Stimuli Delivered Through Hearing Aids on Tinnitus”. J Amer Acad Aud, 21(7),461-473.

**Etude réalisée en 2012 : 3 930 personnes ont répondu à un questionnaire de screening. Sur cette base, un échantillon constitué de deux cibles a été constitué : 100 seniors non appareillés sujets à une perte d’audition et/ou aux acouphènes ; 100 seniors appareillés sujets aux acouphènes.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire