August 12, 2022

 

Les comptes semestriels 2015, récemment arrêtés par le Conseil d’administration, confirment que, sur le 1er semestre 2015, le Groupe Audika a réalisé un chiffre d’affaires de 49,1 millions d’€ en hausse (totalement organique) de +2,3%. L’activité se répartit entre 48,7 millions d’€ en France (+2,3%) et 0,4 million d’€ en Belgique (stable). Le taux d’endettement net du groupe est réduit à 3%.

 

La marge opérationnelle courante du semestre se maintient à 8%. Les dépenses de fonctionnement ont évolué à un rythme similaire à l’activité, avec notamment la création d’une dizaine de nouveaux centres sur la période, précise Audika qui, rappelons-le est en voie d’être contrôlé par William Demant (l’avis de l’Autorité de la concurrence est toujours en attente de publication).

 

 

Le résultat net consolidé ressort au final à 1,9 millions d’€ en progression de +40,8% (le premier semestre 2014 avait intégré une perte de -0,4 M€ en Italie avant sa cession en avril 2014). Le groupe poursuit par ailleurs son désendettement. Ses capitaux propre s’élèvent à 70,6 millions d’€ au 30 juin 2015. Les flux de trésorerie issus de l’activité sur le semestre (+3,1 millions d’€) ont permis de couvrir les investissements de la période (2,0 millions d’€) : l’endettement net est réduit ainsi à 2,3 millions d’€ soit un taux d’endettement net de 3% (contre 14% au 30 juin 2014).

 

 

« Le deuxième semestre devrait s’inscrire dans la continuité du premier semestre. Audika continuera en parallèle de développer son réseau en France et de compléter son maillage du territoire », annonce le groupe.