August 20, 2022

 

La 19ème Journée Nationale de l’Audition se déroulera le 10 mars 2016 avec pour thématique principale : « Un monde bruyant… et nos oreilles dans tout ça ? »

 

Le but est d’interpeller les Français sur les impacts de l’omniprésence du bruit sur la santé auditive : sur le lieu de travail, dans les transports, dans la rue, dans les magasins, au cinéma, en discothèque, à l’école, et jusque dans la chambre où les « boules Quies » sont parfois utiles… L’association JNA souligne que, si le bruit a toujours existé, il s’est intensifié par la puissance des sources d’émission et par nos modes de vie. De fait, le système auditif n’a plus de répit et est soumis à des pressions acoustiques toxiques générant des déséquilibres parfois irréversibles dès le plus jeune âge.

 

Pour sa nouvelle campagne du jeudi 10 mars 2016, l’association a ainsi choisi un visuel exprimant à la fois la saturation des Français aux bruits et la nécessité de s’en préserver afin de protéger ses capacités auditives, avec un personnage central qui traduit un stress dû aux expositions sonores et un code couleur exprimant un important niveau d’alerte et de risque. Selon les experts, la cote d’alerte serait en effet atteinte et la qualité d’acuité auditive des Français subirait une certaine altération et une érosion non sans conséquences sur la santé, l’équilibre physique et mental, les apprentissages, l’évolution professionnelle, la vie sociale, et par voie de conséquence sur le « Bien Vivre et le Bien Vieillir ».

 

Le 10 mars 2016, l’association JNA rappellera aux Français que l’émission de bruit n’est pas seulement le fait des infrastructures ou « des autres », mais que chaque individu est émetteur et doit se questionner sur ses responsabilités individuelles et collectives. Elle répétera également qu’en matière de santé auditive, seul le test de l’audition peut permettre de connaître l’état de son capital auditif, et invitera les Français à la généralisation des tests pour tous.

 

Pour en savoir plus : www.journee-audition.org

 

100 000 tests pendant la JNA 2015

Le bilan de la campagne 2015 (gracieusement imprimé par la Cnav) a été publié en septembre. On y apprend que la JNA a mobilisé cette année 2 400 participants officiels, avec notamment 1 400 audioprothésistes et 80 services ORL. Au total, plus de 100 000 tests auditifs ont été effectués. « Cette édition a bénéficié d’un bel éclat. Grâce à sa formidable force de ‘résonance’, la JNA atteint son objectif de sensibiliser le plus grand nombre d’individu sur les bienfaits d’une bonne hygiène de santé auditive. Dans un contexte de mutations socio-économiques, n’oublions pas que le rôle de l’association JNA, association loi 1901 à but non lucratif, réside uniquement en cela », soulignent les organisateurs. « La JNA représente un temps fort unique pour expliquer aux Français les rôles et les complémentarités de chacun dans le parcours de soin. Au travers des campagnes, il s’agît bien d’éducation à la santé des jeunes, des actifs et des seniors. Les pouvoirs publics, les mutuelles et institutions de retraite et de prévoyance accompagnent la JNA, conscients que la France a tardé à prendre en compte l’audition comme l’un des facteurs clés de l’équilibre de santé », ajoutent-ils.

Le bilan en PDF, c’est ici