July 27, 2021

 

L’accord signé le 7 janvier entre les deux groupes met immédiatement fin aux différends, en Europe comme en Amérique du nord.

 

L’accord comprend des licences croisées concernant 15 brevets et inclut les litiges passés, en cours ou susceptibles d’arriver dans l’avenir. Ses détails financiers restent confidentiels, mais un communiqué publié par William Demant précise qu’il prévoit le paiement d’une licence annuelle au groupe danois, laquelle « n’aura aucun impact important sur les résultats de chacune des parties. »

 

« Le respect et la reconnaissance de la propriété intellectuelle et des brevets sont très importants dans une industrie basée sur la recherche. Nous sommes heureux d’avoir été en mesure de conclure un accord sur des bases élargies au bénéfice de chacun. Nous pouvons maintenant concentrer toute notre énergie sur le service à nos clients et la croissance de notre entreprise », déclarent conjointement Anders Hedegaard, PDG de GN ReSound, et Søren Nielsen, directeur de l’exploitation de William Demant.