August 20, 2022

 

Grâce à ce boîtier qui lui est confié, le patient note la qualité et le confort d’écoute que lui procurent ses appareils dans différentes situations. Les données sont ensuite récupérées par l’audioprothésiste, qui affinera les réglages pour améliorer la situation.

 

Le boîtier A2000 est remis au client une fois le devis accepté, durant la phase d’essai des appareils, avant l’achat définitif. Lors du 1er rendez-vous, le patient et l’audioprothésiste déterminent ensemble les situations pour lesquelles le porteur souhaite tester et noter son appareil (cinéma, téléphone, restaurant, conversation à deux, à plusieurs…). Jusqu’à 9 situations peuvent être choisies sur les 11 proposées (+ 2 personnalisables). Elles peuvent être modifiées lors des rendez-vous suivants.

Avec ce boîtier ergonomique et intuitif, qui se positionne comme un support d’échanges entre l’audio et son patient, ce dernier note ses aides auditives sur deux critères : la qualité d’écoute et le confort d’écoute. La notation pourra se faire plusieurs fois dans la journée, et sur plusieurs jours. Le dispositif enregistre ces données, que l’audioprothésiste importe dans son logiciel lors des prochaines visites afin d’optimiser les réglages. Le système génère un rapport de 4 pages personnalisable remis au porteur. Une synthèse des résultats obtenus peut aussi être adressée au médecin ORL.

 

Nouvelle campagne de communication

Ce système sera déployé dans les centres Audio 2000 à partir de mi-mars. Les centres exclusifs recevront 10 boîtiers et les corners en recevront 5 (la valeur unitaire est de 30€), avec bien sûr la possibilité d’en commander d’autres ultérieurement selon les besoins. « Les audioprothésistes bénéficieront d’une ‘formation flash’ d’1h30 pour intégrer ce produit à leur processus », ajoute Anne Bourgeois, nouvelle directrice du réseau Audio 2000. Le lancement fait par ailleurs l’objet d’une nouvelle campagne en télévision (de mars à octobre 2016, deux vagues de 4 semaines sur les chaînes de France Télévisions) visant à dédramatiser l’appareillage : deux spots (à voir ci-dessous en avant-première) mettent en scène Pierre et Martine, les personnages de la dernière campagne des lunettes auditives interchangeables Audiovisuelles. Leur slogan : « Ils ont osé pousser la porte d’un centre Audio 2000 pour un accompagnement sur-mesure ». En parallèle, Anne Bourgeois annonce la mise en place d’un site Internet « plus personnalisé qui apportera une visibilité renforcée à nos partenaires », notamment via la géolocalisation.

 

Le boîtier A2000 s’inscrit dans la stratégie globale de l’enseigne qui vise notamment à lever les différents freins à l’appareillage. « Il permet de renforcer la satisfaction du client et de l’impliquer dans sa démarche d’équipement, de développer plus de transparence, de mettre en avant une démarche innovante pour améliorer le confort auditif mais aussi d’attirer de nouveaux partenaires », explique Yannick Joubert, responsable du développement d’Audio 2000. « On va gagner avec des produits nouveaux, des méthodologies nouvelles et des relations nouvelles entre les différents acteurs de la filière », assure Yves Guénin, secrétaire général du groupe Optic 2000.