August 15, 2020

Pour sa 19e édition, la Journée nationale de l’audition se félicite d’un « nombre record de participants et d’une très belle couverture médiatique ».

 

Plus de 2500 acteurs de la santé se sont mobilisés le 10 mars en faveur de la santé auditive : de nouvelles enseignes et une centaine d’audioprothésistes ont rejoint l’opération, portant le nombre de ces derniers à 1442. Auxquels il faut ajouter 80 médecins ORL des Centres hospitaliers publics, 140 établissements scolaires, 24 villes et collectivités et 106 associations. Les organisateurs se félicitent également de la couverture médiatique de l’événement : télés (TF1, France 2, France 3…), radios (RTL, Europe 1, France Inter…) et presse écrite ont décliné le thème de la toxicité des nuisances sonores, en insistant sur la fatigue auditive, les effets auditifs et extra-auditifs.

 

Dans son communiqué, l’association se réjouit encore des liens noués avec l’OMS (Organisation mondiale de la santé), comme en a témoigné l’intervention du Dr Shelly Chadah lors de la conférence de presse, ainsi qu’avec différents ministères (Santé, Travail, Ville notamment) et l’Agence nationale de santé en cours de constitution. « L’objet de l’association JNA n’est pas de se substituer aux acteurs mais d’être catalyseur d’actions de prévention », tient à rappeler le Pr Jean-Luc Puel, son 1er vice-président.

 

En attendant la 20e édition en 2017, la JNA se prolonge toute l’année à travers de nouvelles actions en régions et des campagnes de sensibilisation dans des établissements scolaires, des entreprises et auprès des publics seniors.