August 11, 2020

« Une innovation de rupture ». C’est ainsi que la firme danoise présente sa technologie Opn basée sur la nouvelle plateforme Velox, annoncée comme 50 fois plus rapide que son aînée.

 

Disponible à partir de juin dans une gamme baptisée Opn, la nouvelle puce développée par Oticon annonce deux changements majeurs. Le premier réside dans le dépassement de la directivité. « Celle-ci a atteint ses limites, explique Eric Bougerolles, responsable audiologie, pédiatrie et FM chez Oticon. Son amélioration constante se paie d’effets secondaires importants. L’hyper directivité rend ainsi difficile le passage d’une source sonore à l’autre ». Les microphones directionnels sont en effet conçus pour favoriser l’écoute d’une voix dans une situation bruyante. « Or, poursuit Eric Bougerolles, il arrive que l’on discute à plusieurs dans un tel contexte. Avec ses 64 canaux de traitement du son, Velox est capable de suivre en continu, et au rythme de 500 fois par seconde, jusqu’à 32 sources sonores différentes, dont elle détermine l’intensité, la fréquence, la position et le contenu. » Des sources qu’un nouveau système de traitement du signal, l’OpenSound Navigator, analyse et hiérarchise tout en supprimant les bruits, « même entre entre deux mots ». Les premiers essais, indique la marque, montrent que les utilisateurs d’Opn, grâce à l’allègement du travail imposé au cerveau, améliorent de 20% leur capacité à mémoriser les conservations.

 

Une aide elle-même connectée à Internet

 

Oticon Opn embarque également un réducteur de bruit du vent jusqu’à 30 dB, une communication entre aides auditives 4 fois plus rapide et une fenêtre d’entrée dynamique de 5 à 113 dB. Mais l’autre grande nouveauté réside dans sa connectivité. « C’est le premier appareil connecté directement à Internet, le smartphone lui servant de modem. Opn est ainsi capable d’interagir avec d’autres objets et services de la vie courante, sans autre interface. » En se connectant notamment à IFTTT (« If This Then That »), une plateforme web permettant d’automatiser des tâches entre différents sites, applications mobiles et objets connectés. Un temps réservé aux professionnels, IFTTT élargit son public et compte près de 200 canaux, tels que messageries (Gmail), réseaux sociaux (Facebook) ou encore domotique (Philips Hue). Le principe en est simple : en fonction d’une condition déterminée dans un premier canal (« If This » : si ceci), la plateforme déclenche automatiquement une action dans le second (« Then That » : alors cela). « Les possibilités sont immenses, s’enthousiasme Eric Bougerolles. Le bouton de l’aide auditive peut alors activer n’importe quel autre objet ou service, selon des paramètres définis par l’utilisateur ».

 

La nouvelle solution d’aide auditive premium Oticon Opn sera disponible dès juin dans les modèles mini RITE.