August 13, 2022

 

Auditionné mardi 21 juin par la Commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale, le président de l’Autorité de la concurrence est spontanément intervenu sur le secteur de l’audioprothèse, qui fait actuellement l’objet d’une enquête sectorielle.

 

Présentant aux députés l’activité de l’Autorité de la concurrence, son président Bruno Lasserre (en photo) a rappelé les enjeux de l’enquête en cours sur notre marché. Soulignant l’importance du reste à charge des patients, du prix des aides auditives en France, ainsi que le sous-équipement constaté dans notre pays (32% vs. 41% aux Royaume-Uni), Bruno Lasserre a insisté sur les différents points auxquels s’attache l’Autorité : la « certaine dépendance » des circuits de distribution à l’égard des fabricants, la marge des audioprothésistes, le numerus clausus, ou encore la place des réseaux de soins susceptibles de jouer « un rôle de prescription qui peut créer un contre-pouvoir à ces prix élevés »…

 

Dans le cadre de ce travail à 360°, le président de l’Autorité de la concurrence a annoncé le lancement dans les prochains jours d’une « consultation publique à partir d’un constat préliminaire et de questions ». Cela précèdera la publication des résultats de son enquête, annoncée avant la fin de l’année.