August 10, 2020

En marge des EPU, Signia a présenté ses dernières créations : batteries rechargeables par induction, intra-auriculaire CIC-RIC, innovation thérapeutique contre les acouphènes…

 

En tête d’affiche, Cellion primax, une aide auditive équipée de batteries lithium-ion rechargeables par induction, qui promet d’allier la simplicité d’utilisation (pas de tiroir pile, marche-arrêt automatique, aucun contact de charge) à l’autonomie : 24 heures, même en streaming et une charge rapide en 30 minutes. Signia annonce également l’arrivée d’un CIC-RIC extrêmement miniaturisé, Silk, paramétrable en 7, 5 et 3 px. Il est équipé d’un dôme manchon en silicone souple (réduction voire suppression de l’effet d’autophonation) et permet un essai immédiat. La marque a présenté aussi un nouvel outil de communication patient-audio qui se compose d’un portail internet gratuitement dédié aux professionnels et d’une application mobile pour les personnes appareillées comprenant des tutoriaux, la possibilité d’évaluer la satisfaction au jour le jour et une interface d’échanges avec l’audio. Son but : rendre plus efficient le temps d’accompagnement de la rééducation auditive.

Enfin, une innovation dans le traitement des acouphènes a été dévoilée. Elle est issue des récentes recherches, qui montrent qu’une stimulation acoustique encochée à la fréquence de l’acouphène peut se révéler efficace. La « thérapie par inhibition latérale » (TIL), brevetée Signia, consiste en une amplification de l’environnement, encochée sur la fréquence de l’acouphène, paramétrable sous Connexx.