August 19, 2022

 

Une étude clinique de l’université du Colorado a évalué la réduction de l’effort d’écoute chez des porteurs d’aides auditives Signia – Solutions auditives Siemens équipées de la technologie Primax.

Pour caractériser l’effort d’écoute, on utilise généralement des questionnaires, incluant des échelles de notation sur la difficulté à entendre des sons ou comprendre des paroles dans différents contextes : il s’agit de mesures individualisées et largement subjectives. Pour tenter d’objectiver cet « effort », il est également possible d’utiliser l’électroencéphalogramme (EEG) afin d’observer l’activité du cerveau en continu pendant les tests d’intelligibilité. 11 adultes équipés d’aides auditives Signia, incluant les fonctionnalités SpeechMaster (réduction du bruit environnant, directivité des micros et amplification de la voix de l’interlocuteur) et EchoShield (réduction des sons réfléchis) se sont prêtés à cette observation. Leurs EEG montrent une réduction de l’activité électrique du cerveau par comparaison avec des tests blancs durant lesquels les aides auditives sont volontairement désactivées. Les résultats de l’étude, réalisée par l’université du Colorado (University of Northern Colorado), montrent ainsi que l’effort d’écoute est réduit. Ceci permet en conséquence de limiter la fatigue et la perte de concentration associées aux conversations en milieu bruyant : le porteur peut focaliser son attention sur la voix de son interlocuteur.