December 11, 2018

Le fondateur et patron d’Audilab a été décoré le 25 septembre par le Pr Lionel Collet, qui a rappelé sa triple carrière : professionnelle, syndicale et politique.

 

Benoît Roy, diplômé en audioprothèse en 1984, a créé un an plus tard Audilab, qui compte aujourd’hui 170 centres managés par 62 associés. Engagé dès le départ dans la défense de la profession, il a beaucoup œuvré à la fusion des trois syndicats de l’époque et a présidé l’Unsaf de 2004 à 2012, ainsi que l’Association européenne des audioprothésistes de 2007 à 2012. Il a enfin été conseiller municipal de Tours, de 1989 à 1995 et de 2001 à 2014, ainsi que député suppléant de Renaud Donnedieu de Vabres à partir de 1993. Benoît Roy s’est déclaré très honoré de recevoir cette distinction, qu’il « considère comme la reconnaissance de travaux collectifs pour la profession et pour Audilab ». A l’occasion de la cérémonie, il a notamment insisté sur l’intérêt de la certification en audioprothèse, qu’il a initiée dans le secteur en France et qui est aujourd’hui développée à l’échelle européenne.

 

Photo : Benoît Roy, avec Lionel Collet (à gauche) et deux de ses trois enfants, le 25 septembre lors de la cérémonie de remise des insignes de l’Ordre du mérite.