November 19, 2019

Le 40e congrès des audioprothésistes ouvrira ses portes le 23 mars pour deux jours. Les principaux éléments du programme ont été dévoilés…

 

Dans son éditorial, le président de l’Unsaf Luis Godinho, souligne que « cette année 2018 sera aussi et surtout celle de la révision des conditions de remboursement et d’exercice pour notre profession, dans le cadre de la promesse présidentielle du « reste à charge zéro » en optique, dentaire et audioprothèse. Nous attendons ces changements avec l’espoir que les valeurs que nous défendons depuis tant d’années soient pleinement reconnues par les Pouvoirs publics pour privilégier un exercice éthique et de qualité au service des déficients auditifs et de la santé publique, domaine où notre rôle est maintenant incontesté. » Il rappelle l’accumulation de publications scientifiques qui sont venues démontrer à la fois le lien entre perte auditive non corrigée et accélération du déclin cognitif et le rôle de l’audioprothèse comme facteur majeur de prévention de la démence et de la dépendance, avec un retour sur investissement très conséquent pour les finances publiques si toutes les personnes malentendantes étaient appareillées. Parmi les trois secteurs concernés par les négociations sur le RAC0, « l’audioprothèse revêt la spécificité de représenter à la fois l’enveloppe de dépenses la plus faible en valeur absolue et celui où le reste à charge demeure le plus élevé avec plus de 60 % en moyenne pour les adultes, précise Luis Godinho. L’audioprothèse a par ailleurs la particularité de concerner également les personnes handicapées […] Ceci mérite sans doute une approche différenciée en termes de solution et de calendrier, et ce d’autant plus que nous répondons, dans le cadre plus large de la Stratégie nationale de santé 2017-2022, à deux des priorités annoncées : prévention et diminution des inégalités sociales en santé pour les personnes handicapées et les personnes âgées. » Le président de l’Unsaf conclut en renouvelant sa volonté d’être force de proposition dans ce débat, qui occupera, à n’en pas douter, une place importante durant le Congrès.

 

Parmi les temps forts, on notera :

Vendredi 23 mars

 9h   Ouverture officielle

10h   Conférence de Christian Hugonnet

10h30 Table-ronde professionnelle

14h   Conférences du Collège national d’audioprothèse

Conférences des candidats au titre de lauréat du CNA ; Actualités du collège ; Remise du prix au lauréat.

17h30 Assemblée générale de l’Unsaf (réservée aux adhérents)

 

Samedi 24 mars

10h Journée scientifique pluridisciplinaire: « Du dépistage auditif à l’appareillage, stratégies à travers le monde »

Cette journée sera présidée par Paul Avan, la présidence scientifique du Congrès étant assurée par Eric Bizaguet.

18h Remise du prix du poster scientifique et Remise des prix de l’Unsaf

 

Les ateliers se dérouleront en parallèle vendredi toute la journée et samedi matin, à partir de 10h30.

 

Détails pratiques

Les professionnels et étudiants auront accès gratuitement à l’exposition sur pré-inscription en ligne avant le 9 mars. Les étudiants bénéficieront aussi de la gratuité pour les ateliers et conférences, à condition de se préinscrire (même date butoir). En sa qualité de prestataire de formation, l’UNSAF peut vous adresser lors de votre inscription une convention de formation.