August 13, 2022

 

Le laboratoire et groupement de pharmaciens a lancé début février Audibest by Louis, un appareil électronique correcteur de surdité distribué en officine et bénéficiant d’une prise en charge par la Sécurité sociale.

 

Audibest by Louis est un appareil destiné aux plus de 20 ans et non atteintes de cécité. Garanti 3 ans, il permet un gain de 35 dB et est préréglé (2 modes selon l’ambiance). « Il ne s’agit pas d’un assistant d’écoute, son cahier des charges est totalement différent », explique Jean-Pierre Juguet, directeur marketing et communication d’Evolupharm : cet appareil est un dispositif médical de classe IIb (contrairement aux assistants d’écoute qui sont des dispositifs médicaux de classe IIa et qui permettent un gain de 20 dB maximum) et est vendu sur prescription médicale. Il a été évalué par le LNE (Laboratoire national d’essais) « et a obtenu une note de 6,6 (minimum requis 5) permettant la prise en charge par la sécurité sociale sur la base d’un remboursement par oreille (code LPP 2351548) de 199,71 € soit 0 € de reste à charge pour le patient. La prise en charge de la Sécurité Sociale est de 60% sur la base de 199,71 €, soit 119,83 € par appareil. Dans le cas où le patient dispose d’une mutuelle à 100% du ticket modérateur, le remboursement global atteindrait 199,71 € par appareil soit 0 € de reste à charge. »

 

Le laboratoire Evolupharm se défend de concurrencer les audioprothésistes : « En règle générale, ceux-ci proposent à leurs patients des appareils de classe C ou D. Notre produit est un appareil électronique correcteur de surdité de classe A, qui s’adresse aux personnes présentant une déficience auditive légère à moyenne. L’intervention de l’audioprothésiste est obligatoire quand il y a une adaptation individuelle, ce qui n’est pas le cas avec Audibest qui est préréglé. C’est le médecin prescripteur qui va déterminer si notre produit est adapté à la gêne auditive de son patient ou s’il lui faut une audioprothèse avec le suivi qui va avec », explique Jean-Pierre Juguet. Audibest est actuellement distribué dans environ 300 pharmacies du groupement Evolupharm, qui en compte 1 600. « On pense qu’un tiers de nos adhérents voudront distribuer notre solution », annonce le directeur marketing et communication. Notons qu’Evolupharm est également positionné sur le segment des assistants d’écoute, avec le produit Louis Digital, proposé dans environ 400 officines françaises.

 

Lire aussi : « Aucun ‘assistant d’écoute’ n’est remboursable par l’Assurance maladie », rappelle l’Unsaf