January 24, 2019

La JNA met en place sa 4e campagne de prévention dédiée à la fête de la musique. La Fédération des étudiants en audioprothèse (Fnea) a réalisé en collaboration avec l’association un livret présentant les différents aspects de la prévention.

 

Pour cette 4e campagne, qui se déploiera pour la fête de la musique et durant les festivals de l’été, la JNA et France Acouphènes se sont associés et visent prioritairement les jeunes et plus spécifiquement les 15-18 ans, tranche la plus résistante aux messages de prévention.  Selon les enquêtes menées par l’association, les comportements plus prudents se manifestent passé l’âge de 24 ans. La ligne téléphonique JNA-France Acouphènes « Allo Conseil » (08.20.22.22.13) sera ouverte à partir du 21 juin et une campagne de communication (avec notamment le site dédié et un webmagazine grand public) sera diffusée. Les messages de prévention seront largement relayés sur les réseaux sociaux et repris par des artistes. Parmi les conseils à marteler : vérifier le niveau sonore ambiant grâce à une appli sonomètre comme celle mise à disposition gratuitement par la JNA, porter des bouchons au-delà de 80 dB, en discothèque ou concert, faire des pauses dans des espaces moins bruyants, ménager une période de récupération d’au moins 7 heures après une exposition sonore… L’association milite plus généralement pour que tous les professionnels du soin intègrent la santé auditive dans le « prendre soin de soi ».

Les étudiants s’impliquent

Constatant que de plus en plus d’étudiants en audioprothèse prennent part à des actions de prévention, La Fnea a décidé d’éditer en partenariat avec la JNA un livret de prévention intitulé « La surdité Kesako ? », qu’elle met à disposition sur son site à destination de toutes les personnes souhaitant s’en saisir pour la fête de la musique.