December 8, 2019

La nouvelle aide auditive Widex ‘’apprend’’ des expériences vécues par le porteur mais aussi par tous les utilisateurs dans le monde, pour améliorer la restitution sonore.

 

S’appuyant sur une puce sophistiquée à double-cœur, Evoke permet aux utilisateurs de tirer le meilleur parti de l’automatisation des réglages tout en répondant finement à leurs besoins individuels. Elle présente plusieurs améliorations dans ce but. Les aides auditives possèdent deux niveaux d’expérience, pour les personnes nouvellement équipées et pour les porteurs confirmés (avec un gain global accru) et quatre profils utilisateurs, afin de faciliter l’acceptation, dès le premier rendez-vous. Un contrôleur interne réalise l’analyse de l’expérience patient afin de déterminer la meilleure classe de réglages sonores, à partir des données des micros, des réducteurs de bruit et du Speech Enhancer, système de mise en évidence de la parole de Widex. 11 classes sonores sont désormais disponibles, avec des paramètres suplémentaires dans chacune dont un compresseur à vitesse variable. La fonctionnalité SoundSense Learn exploite les programmes (2 nouveaux ont été ajoutés) de l’aide auditive en s’adaptant à l’intention et aux préférences d’écoute. L’utilisateur est invité à indiquer le rendu sonore qui lui convient le mieux parmi les suggestions proposées par l’appli Evoke sur son smartphone : la puissance de traitement de celui-ci se combine à celle de la plateforme afin d’améliorer la qualité sonore et le confort du patient. Une vingtaine de secondes lui suffisent pour ajuster à tout moment le son qu’il perçoit. Le système (SoundSense Adapt) les mémorise et ajuste progressivement l’audibilité. Cette fonction est accessible depuis le potentiomètre de l’appareil, un accessoire DEX et les applications Tonelink, Evoke et Com-Dex. Toutes ces évolutions se retrouvent dans Compass 3.0.