December 11, 2018

L’avis relatif à la tarification des aides auditives est paru le 28 novembre au Journal Officiel. Il précise les tarifs et les prix limites de vente au public qui s’appliqueront à partir du 1er janvier 2019.

 

Sans surprise, ce texte reprend les montants précédemment avancés par l’avis de projet publié en juin dernier. Pour les plus de 20 ans, les appareils de classe I (panier 100 % santé) pourront être vendus 1 300 euros maximum au 1er janvier 2019, 1 100 euros maximum au 1er janvier 2020 et 950 euros maximum au 1er janvier 2021. Pour les moins de 20 ans, le prix limite de vente sera de 1 400 euros dès 2019. Les tarifs décidés pour le calcul de la prise en charge seront les suivants :

  • pour les aides auditives de classe I et de classe II délivrées à des moins de 20 ans ou aux patients atteints de cécité : 1 400 euros dès 2019
  • pour les aides auditives de classe I délivrées à des plus de 20 ans : 300 euros en 2019, 350 euros en 2020 et 400 euros en 2021
  • pour les aides auditives de classe II délivrées à des plus de 20 ans : 300 euros en 2019, 350 euros en 2020 et 400 euros en 2021

 

L’avis arrête également les tarifs des piles prises en charge. A partir du 1er janvier 2019, ils sont fixés à 1,5 euro par unité et concernent les piles sans mercure 10, 312-marron, 13-orange, 675-bleue ou leurs équivalents.

 

Questionnée par L’Ouïe Magazine, la Direction de la Sécurité sociale a confirmé que cet avis était définitif. « Les tarifs sont toujours publiés directement par le comité économique des produits de santé sous forme d’un avis tarifaire qui informe de la décision du CEPS (Comité économique des produits de santé, ndlr) », nous a-t-elle précisé.

 

Notons que les modalités définitives de prise en charge de l’audioprothèse ont quant à elles été publiées le 16 novembre dernier, dans un arrêté établissant la future classification des aides auditives et fixant leurs conditions de prescription et de délivrance.