July 16, 2019

Selon nos informations, Harmonie Mutuelle sera le seul Ocam utilisateur de Kalixia à promouvoir l’offre de base Prim’audio, dont le prix plafond est désormais fixé à 800€, soit 500€ de moins que le prix limite de vente des appareils de classe I.

Kalixia, qui prolonge le conventionnement de son réseau d’audioprothésistes jusqu’au 31 décembre 2020, a transmis le 29 mars à ses centres partenaires un avenant relatif à ce prolongement et intégrant diverses modifications liées à la mise en œuvre du 100 % santé en audio. Entre autres dispositions, ce document, que nous nous sommes procuré, porte le plafond tarifaire de l’offre Prim’audio à 800 €, contre 700 € auparavant.

Les vives réactions exprimées par de nombreux audioprothésistes conventionnés ont poussé les dirigeants de Kalixia à envoyer à l’ensemble du réseau, le 19 avril, un « complément d’information » : dans ce courriel, ils assurent comprendre le mécontentement relatif à l’offre Prim’audio et se veulent rassurants. « Nous vous rappelons que les audioprothèses de classe 1 ont bien un prix limite de vente de 1 300 € dans le réseau, conformément aux accords que votre profession a passé avec les autorités publiques. Pour autant, l’offre Prim’audio, est inscrite dans certains contrats de nos Ocam utilisateurs et il ne nous est pas possible techniquement de la supprimer aujourd’hui », expliquent le directeur général Laurent Borella et la présidente Isabelle Hébert.

Dans ce même courriel, ils confirment que « Kalixia et ses Ocam utilisateurs, à l’exception de Harmonie Mutuelle qui a mis en place une promesse qui lui est spécifique, ne feront pas de promotion de cette offre auprès de leurs bénéficiaires. Cet engagement de Kalixia devrait induire un moindre recours que celui déjà très faible actuellement constaté ». En effet, Harmonie Mutuelle a annoncé qu’elle permettra à ses bénéficiaires individuels d’accéder à des offres sans reste à charge dès juillet 2019, ce qui a d’ailleurs provoqué le mécontentement de l’Unsaf. La tournure du “complément d’information” de Kalixia laisse ainsi supposer que ce RAC 0 anticipé serait appliqué, en audio, sur l’offre Prim’audio (vendue 500 € de moins que le PLV fixé pour 2019 pour les appareils de classe I) qui, pour l’heure, peinerait à trouver son public.

Laurent Borella et Isabelle Hébert indiquent également qu’il ne sera pas demandé aux centres partenaires de proposer cette offre aux bénéficiaires de ses autres Ocam utilisateurs et que Prim’audio évoluera nécessairement au 1er janvier 2021.

« Dans ces conditions, l’avenant Kalivia audio ne nous semble pas modifier l’équilibre économique du contrat de conventionnement », concluent les dirigeants de Kalixia.