December 9, 2019

Au rebours de l’attentisme redouté par le secteur, les chiffres des ventes d’ audioprothèses rendus publics par le Snitem pour le premier trimestre 2019 indiquent des volumes en augmentation.

Le début de mise en œuvre du 100 % santé en audio n’a pas eu d’impact négatif sur les ventes d’appareils au premier trimestre, si l’on en croit les dernières données publiées par le Syndicat national de l’industrie des technologies médicales (Snitem), sur la base des chiffres communiqués par les sept principaux fabricants*. 230 895 audioprothèses ont été distribuées, un chiffre supérieur aux premiers trimestres 2018 (213 088, soit + 8,3 %) et 2017 (201 408 unités). Suivant une tendance déjà ancienne, les écouteurs déportés sont les principaux bénéficiaires de cette augmentation, avec 171 535 appareils vendus, ce qui représente 74,2 % du total, un record. Plus de 9 écouteurs déportés sur 10 vendus sont désormais en piles 312.

Les contours d’oreille, en recul ces deux dernières années, connaissent un léger rebond avec 43 554 appareils vendus, mais restent en déclin, en proportion : ils représentent 18,8 % du nombre total contre 23,9 % sur toute l’année dernière. Ce sont en majorité (71 %) des appareils équipés en piles 13 qui sont délivrés.

Enfin les intra-auriculaires demeurent un petit segment : 15 806 unités ont été écoulées sur les 3 premiers mois de l’année, essentiellement en pile 10. Il est stable, quasiment à l’unité près, comparé au 1er trimestre de l’année dernière (15 805 intras vendus).


* Hansaton, GN Hearing, Phonak, Prodition, Sivantos, Starkey et Widex.