November 17, 2019

L’Organisation mondiale de la santé réunit au sein du World Hearing Forum les acteurs de la santé auditive dans le monde. L’entrée de l’Unsaf est une reconnaissance de l’engagement et des actions du syndicat des audioprothésistes français.

En tant que nouveau membre, l’Unsaf participera à la prochaine assemblée générale du World Hearing Forum, les 4 et 5 décembre, au siège de l’OMS à Genève. Ce réseau d’acteurs s’engage à promouvoir les soins auditifs partout dans le monde et à faciliter la mise en œuvre, par les États, de la résolution « Prévention de la surdité et de la déficience auditive » (WHA70.13). Celle-ci met en avant la sensibilisation, la prévention et encourage les gouvernements à « développer les ressources humaines dans le domaine des soins auriculaires et auditifs ». Le World Hearing Forum organise la collaboration internationale en vue d’atteindre ces objectifs et cultive une vision collective de la santé auditive grâce à l’échange de connaissances et de compétences. L’Unsaf s’inscrit pleinement dans ses différentes orientations : le syndicat professionnel a largement contribué à la médiatisation des études scientifiques successives établissant le lien entre surdité et risque de déclin cognitif chez les patients âgés et a assumé le rôle d’émissaire de la profession dans les négociations sur le 100 % santé.

 

Luis Godinho intègre le Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche

 

Parallèlement, le président de l’Unsaf, Luis Godinho annonce sa nomination au collège des représentants des employeurs et des salariés du CNESER. Ce Conseil est l’institution représentative des établissements à caractère scientifique, culturel et professionnel. Il a un rôle consultatif (sur les orientations générales de l’enseignement supérieur et sur les diplômes) et disciplinaire.