July 14, 2020

Le Syndicat national de l’industrie des technologies médicales vient de publier ses données en audiologie pour 2019. Après une hausse des ventes d’appareils auditifs de + 10 % en 2018, l’augmentation se tasse à + 6 %, l’inflexion étant particulièrement marquée au second semestre.

L’augmentation est historiquement basse. En s’établissant à 6 % de croissance pour l’année dernière, la progression des ventes d’aides auditives publiés par les fabricants* passe en-dessous de ce qu’elle était entre 2013 et 2015 (autour de 7 %). L’attentisme redouté avec l’entrée en vigueur par paliers du 100 % santé, s’est manifesté au second semestre (les ventes n’ont augmenté que de 1,9 %). Pour mémoire, la croissance sur la première moitié de l’année était encore comparable à 2018 (+ 9,9%), avant de s’effondrer au troisième trimestre.

 

Les 3/4 des ventes concernent des écouteurs déportés

Les grandes tendances quant à la répartition entre les différents types d’appareils, en revanche, ne changent pas. 890 679 appareils ont été vendus par les fabricants sur l’année.  Les écouteurs déportés sont toujours plus majoritaires (660 076 unités) : ils représentent quasiment les 3 quarts des ventes (74,1 % vs 68,7 % en 2018). La segmentation par types de piles n’est pas modifiée mais s’accentue : le nombre d’appareils en pile 16 / 675 commercialisés est divisé par deux tandis que ceux en piles 312 augmentent de plus de 25 %.

Le recul des ventes d’intra-auriculaires se poursuit à une allure modérée : 59 997 intras ont été distribués, en baisse de 2,9 % (vs – 4,2 % en 2018). Leur proportion dans le total varie cependant peu. Ils constituent 6,73 % des ventes, contre 7,35 % l’année précédente.

De même, les ventes de contours d’oreille continuent de se contracter : 170 606 appareils de ces modèles vendus en 2019, en baisse de 15,2 % par rapport à 2018. Ils représentent désormais 19,1 % du total, une proportion nettement plus faible que l’année précédente (23,9 %). La baisse est sensible sur tous les types de piles mais particulièrement marquée sur les 312/10.

 

Encore peu d’appareils en classe I

Les aides auditives relevant de la classe I représentent 12,5% du total des ventes sur l’année. Une proportion encore relativement faible au regard des attentes des pouvoirs publics au moment de l’adoption de la réforme 100% santé (autour de 20 % des ventes sans reste à charge). Cette proportion a très peu varié d’un trimestre à l’autre.

 

 

* GN Hearing, Hansaton, Prodition, Sivantos, Sonova, Starkey, Widex.