October 29, 2020

Mis en place le 8 octobre 2018, le service d’accessibilité aux conversations téléphoniques à destination des personnes sourdes et malentendantes a enregistré un boum des appels.

Le Centre de relais téléphonique (CRT) a été lancé dans le cadre d’un partenariat entre la Fédération française des télécoms – Bouygues Telecom, Euro-Information Telecom, La Poste Mobile, Orange et SFR – et Rogervoice, opérateur de téléphonie dédié à l’accessibilité pour les personnes sourdes et malentendantes. Ce dernier propose 3 modes de communication : LSF, LPC et transcription écrite. Depuis 2018, les opérateurs de réseau mobile se doivent de fournir un service gratuit de relais téléphonique à l’ensemble de leurs souscripteurs souffrant d’une perte auditive, une heure par mois, du lundi au vendredi, de 8h30 à 19h. En 2 ans, 365 000 appels ont transité par le CRT soit 1,3 million de minutes (+ 31 % sur la deuxième année de fonctionnement). Durant le confinement, les membres de la FFTélécoms ont doublé le temps de communication accessible offert à leurs abonnés. Ils ont alors enregistré une forte hausse des demandes, figurée dans le graphique ci-dessous.

Le Centre de relais téléphonique Rogervoice-FFTélécoms fête ses 2 ans et tire le bilan du confinement