December 1, 2020

Les spécialistes savaient depuis longtemps que les personnes atteintes d’autisme présentaient souvent des troubles sensoriels. Une nouvelle étude* fait le lien entre cette pathologie et la réponse auditive du tronc cérébral, testée juste après la naissance.

Des équipes de l’Université de Miami et de la Harvard Medical School ont comparé les résultats de 140 000 tests auditifs néonataux (par mesure de la réponse auditive du tronc cérébral), de nourrissons ayant ultérieurement reçu un diagnostic d’autisme avec d’autres ne présentant pas ce type de troubles. Ils ont constaté que les nouveau-nés du premier groupe (321 enfants) avaient des réponses plus lentes aux sons. Les auteurs estiment que les tests auditifs pourraient donc, moyennant des adaptations, être utilisés pour le repérage précoce des enfants susceptibles de développer des troubles de la sphère autistique, voire d’autres difficultés de développement, dans l’acquisition du langage, par exemple.

Observation du décalage du temps de réponse au signal auditif dans le tronc cérébral entre les sujets atteints de troubles auditifs (ASD) et les autres (non-ASD)

* Prolonged Auditory Brainstem Response in Universal HearingScreening of Newborns with Autism Spectrum Disorder, Oren Miron, Rafael E. Delgado, Christine F. Delgado , Elizabeth A. Simpson , Kun-Hsing Yu, Anibal Gutierrez, Guangyu Zeng, Jillian N. Gerstenberger et Isaac S. Kohane. Autism Research, nov 2020.