July 30, 2021

 

 

La Korea Biomedical Review (revue biomédicale de Corée) a publié une analyse sur les données de l’assurance santé nationale, Health Insurance Review and Assessment Service, qui fait le lien entre augmentation de la population souffrant d’une perte auditive et obligation du port du masque.

 

Le nombre de malentendants enregistré dans les données officielles a cru de 30 % entre 2015 et 2019 en Corée. La croissance est même de 2,4 % pour le seul mois de janvier 2020 comparé à janvier 2019. Plusieurs médecins ORL témoignent de l’augmentation des consultations pour des pertes auditives et relient cette tendance au port généralisé du masque. Celui-ci, ainsi que la distanciation physique bloque la perception des expressions faciales et des petits détails de la parole, amenant ainsi plus de personnes à réaliser qu’elles n’entendent pas bien. Sans avoir une valeur scientifique, cet article constitue une remontée de terrain éclairante, venue d’un pays qui a été parmi les premiers à adopter des mesures drastiques contre la propagation de l’épidémie de Covid-19.