October 26, 2021

 

 

Un enfant de 30 mois atteint de surdité profonde a reçu un implant cochléaire au CHRU de Brest courant novembre, avec l’aide du robot chirurgical Robotol. C’est une première en Europe.

 

Grâce à l’utilisation de ce dispositif, commercialisé par Collins, le chirurgien a pu placer l’implant auditif au plus près du nerf auditif de l’enfant. Celui-ci était déjà implanté de l’oreille gauche. « Le fait de lui avoir posé un implant à droite avec le robot nous offre la possibilité de comparer radiologiquement l’endroit où est posé l’implant. Les clichés montrent qu’on obtient un meilleur résultat anatomique », a expliqué le Pr. Rémi Marianowski, qui a réalisé l’intervention. Il avait déjà réussi avec son équipe, en septembre dernier, une double implantation assortie d’une tympanoplastie. L’enfant opéré en novembre est le 8e, dans le monde, à bénéficier de cette technique, le 1er en Europe. Quant aux résultats auditifs obtenus, il est encore trop tôt pour en juger, mais une publication scientifique sur l’intervention chirurgicale et ses suites est prévue. Pour mémoire, Robotol a été développé par l’Inserm en collaboration avec l’AP-HP et l’Institut des systèmes intelligents et de robotique (UMR 7222, sous tutelle de Sorbonne Université, du CNRS et de l’Inserm), avec le soutien de la Fondation pour l’audition.