July 30, 2021

 

Nombre d’audioprothésistes exercent dans des centres ouverts le samedi. C’est une contrainte nécessaire pour répondre aux besoins des patients, mais cela demande une organisation spécifique pour gérer son planning hebdomadaire et ne pas se laisser déborder. Cédric Bruguière, consultant en développement RH et auteur*, vous donne ses conseils pour y parvenir.

Prochaines rencontres avec les entreprises qui recrutent lundi 17 mai.

Savoir reconnaître les signes d’une charge mentale trop dense

Pour être bien dans son travail, il faut être en accord avec soi-même et redevenir maître de son temps. Pour cela, sachez reconnaître les signes d’une charge mentale trop dense, source de stress. « Ces signaux peuvent varier d’une personne à une autre : certaines auront du mal à se concentrer et seront envahies par les pensées ‘pop up’ qui empêchent d’avancer. D’autres deviendront agressifs, irascibles, ou vont somatiser (douleurs dans le dos, aux épaules…). Certains, enfin, vont développer des addictions : médicaments, alcool », explique Cédric Bruguière. Si c’est le cas, alléger votre emploi du temps, prenez du recul… Et du repos.

S’organiser au quotidien

Votre sérénité dépend aussi de votre bonne organisation quotidienne. Optez pour un planning réaliste. Pour cela, notez votre programme : rendez-vous client et fournisseur, inventaire, commandes… La fameuse « to do list » reste redoutablement efficace. « Ecrire permet de se libérer l’esprit. En notant le soir ce que j’ai à faire le lendemain, je cadre les actions à mener que ce soit à titre personnel ou professionnel et j’évite de m’encombrer l’esprit », recommande Cédric Bruguière.

Travailler en décalé : un atout ?

Enfin, l’articulation globale de votre semaine doit être équilibrée, avec des temps de pause. Travailler le samedi quand d’autres sont en week-end est-il une entrave à la déconnexion ? L’auteur de « La Boîte à outil de la gestion du temps » pense même que l’on peut transformer cette contrainte en atout : « Pouvoir faire ses courses, prendre ses rendez-vous administratifs et médicaux en semaine présente des avantages. Il y a moins de monde, on règle les problèmes logistiques plus vite ».

* Cédric Bruguière est l’auteur de l’ouvrage “Je manage ma vie” paru aux éditions Eyrolles.