September 29, 2021

 

 

Les prises en charge des aides auditives par l’Assurance maladie (en date de remboursement) pour le mois de mai 2021 montrent une demande toujours très forte mais qui se stabilise.

 

La période considérée ne se prête pas à la comparaison avec 2020, le printemps de l’année dernière ayant été grevé par la fermeture des centres auditifs et leur reprise d’activité à des dates variant selon les départements. On constate cependant qu’avec près de 33,5 millions d’euros de remboursements des « appareils de surdité », les prises en charge de l’Assurance maladie restent à un niveau très élevé en mai, certes en baisse de 6,7 % par rapport au mois d’avril (déjà en décrue de 7,4 % par rapport à mars, le plus haut de 2021, jusqu’à présent). On peut supposer que la demande historiquement forte de début d’année est en cours de stabilisation. Aux nouveaux patients de janvier-février, plus pressés ou plus curieux, succèdent tous les autres malentendants en attente d’un appareillage, pour lesquels le prix était un frein. Pour avoir une vue plus globale, en 2020, le montant des remboursements (avec une base Sécurité sociale inférieure de 50 euros par appareil à cette année) s’est élevé à 194,6 millions d’euros environ pour l’année. Sur les 5 premiers mois de 2021, il se monte déjà à 155,88 millions, ce qui représente un peu plus de 80 % du total de l’année dernière.

Remboursements des aides auditives : la progression de la demande se lisse en mai