September 29, 2021

 

 

WSA, le groupe, né de la fusion de Sivantos et Widex, attribue ses bons résultats aux performances de ses dernières innovations, à la maîtrise de ses coûts et à des acquisitions stratégiques dont la solution de télé-audiologie Koalys (ex-Audyx).

 

Avec un CA de 1,52 milliard d’euros sur les 9 premiers mois de l’exercice 2020/21 (dont 526 millions d’euros au 3e trimestre), le groupe né de la fusion de Sivantos et Widex affiche sa satisfaction devant une croissance organique de 27 % par rapport à l’exercice précédent. WS Audiology indique que cette dynamique positive a notamment été portée par les bonnes performances de Widex Moment, Signia Active Pro et Motion X, mais aussi par le lancement de la plateforme Signia AX (encore à venir en France). La croissance organique a été aussi forte dans le commerce de gros (+85 % par rapport au 3e trimestre de l’exercice précédent, grevé par la crise sanitaire) que sur les canaux B to C (+ 94 %). Pour le 4e trimestre, WSA maintient son objectif d’une croissance organique d’au moins 20 %.

« Nos travaux d’intégration se sont poursuivis à un rythme très satisfaisant et ont contribué à l’évolution positive, et nous avons renforcé notre activité multicanale avec l’ajout de deux acquisitions stratégiques, a expliqué Eric Bernard, PDG de WS Audiology. L’acquisition de Koalys renforce encore notre leadership dans les solutions de télé-audiologie et de diagnostic, tandis que l’acquisition de My Hearing Centers (réseau de 110 points de vente aux Etats-Unis, ndlr) étend significativement notre présence dans la distribution aux États-Unis. »