October 26, 2021

 

 

La présence du fabricant sur 5 médias, son sponsoring d’une émission de prime time sur TF1 et l’ampleur de ses investissements publicitaires sont inédits dans le secteur de l’audition. Solange Goncalves, directrice marketing, produits et communication, nous en dit plus.

 

L’Ouïe Magazine: Pourquoi communiquer massivement, cette année ?

 

Dans les coulisses de la campagne coup de poing de SigniaSolange Goncalves : Nous avons estimé que c’était cohérent, avec ce coup de projecteur braqué sur le marché de l’audition par le démarrage du reste à charge zéro, qui est aussi une mise en lumière de la profession d’audioprothésiste. On aurait pu se dire que ce n’était pas le moment parce que les audios sont débordés, que la réforme fait qu’on parle plus d’audioprothèse… Mais c’est maintenant qu’il faut réfléchir à comment va se profiler 2022. On sait qu’il se passe un temps fou entre la prise de conscience d’une perte auditive et le moment où la personne décide de s’appareiller : notre communication vient travailler la question pour ceux qui sont en train de mûrir et viendront dans 6 mois, 9 mois…

 

 

Quels sont vos objectifs ?

 

S.G. : En tant que fabricant, nous n’avons pas pignon sur rue, nous ne sommes pas dans la verticalité du marché, nous sommes dans la collaboration avec les audioprothésistes. Mais nous avons la possibilité de prendre la parole au niveau national et en cœur de ville : pour déstigmatiser l’appareillage, pour nos clients et pour la marque. Nous avons adopté une communication qui se veut déstigmatisante et s’appuie sur un produit disruptif et accrocheur, Signia Active Pro, avec des visuels pepsy et colorés. Notre communication de masse nous permet de toucher un public plus jeune mais aussi d’être sur le terrain au plus près de nos clients. Il ne se passe pas une journée sans que l’un de nos partenaires m’envoie une photo d’un couloir de métro ou d’un arrière de bus… Notre autre force, c’est de proposer aux audios un accompagnement complet : ils peuvent appeler Signia pour mettre en place une communication sous l’angle qui leur convient. Enfin, cette campagne travaille aussi notre notoriété : Signia a à peine 5 ans, nous devons la faire connaître !

 

Selon une enquête menée après la 1ère vague d’affichage, Signia est le 1er fabricant d’aides auditives cité par le grand public (derrière les distributeurs).

CSA Août 2021 / Etude n°2100277
 

 

Dans les coulisses de la campagne coup de poing de Signia

Pourquoi être présents simultanément sur tous les canaux ?

 

S.G. : Nous avons fait ce choix pour ne pas diluer le message, frapper un grand coup, parler de la perte auditive partout, à tout le monde pendant 4 mois, en télévision, en presse, en radio, par voie d’affichage et en digital. C’est l’audition qui est mise en avant, sous l’angle « changez de regard sur les aides auditives ».
Pour cela, je crois beaucoup dans l’impact de notre produit Active Pro.

 

Comment s’est décidé le sponsoring de l’émission Danse avec les stars sur TF1 ?

 

S.G. : J’y pensais depuis longtemps, cela faisait sens étant donné que Yann-Alrick Mortreuil (dont la carrière a notamment été lancée par ses participations à cette émission, ndlr) est ambassadeur de la marque Signia. Il n’y a pas eu d’émission en 2020, et quand il s’est confirmé qu’elle aurait bien lieu en 2021, je me suis tout de suite positionnée. Nous avons ajusté les dates de notre campagne à celles des diffusions sur TF1 et le clip a été tourné au mois d’août. En le construisant, nous avons décidé de ne mettre quasiment aucun texte et de rester centré sur Yann-Alrick qui danse, afin de mettre le focus sur l’importance de changer de regard sur l’appareillage auditif. Avec ce sponsoring, on touche une cible jeune, mais aussi les utilisateurs et leurs proches, qui sont prescripteurs.

 

 

 

Dans les coulisses de la campagne coup de poing de Signia