December 1, 2021

 

 

Le 25e enseignement post-universitaire en audioprothèse arrive à grands pas. Le programme définitif est désormais en ligne. Tout en conservant les fondamentaux, il compte plusieurs nouveautés.

 

Les retrouvailles présentielles de l’EPU se tiendront les vendredi 26 et samedi 27 novembre prochains. Les grands principes du programme sont conservés : une organisation par demi-journées, des sessions sur des sujets très pointus ou plus pratiques, des point d’actualité… Le président du Collège national d’audioprothèse, Matthieu Del Rio, a souhaité que le programme colle aux problématiques concrètes des audioprothésistes et de leur quotidien : la thématique générale du 100 % santé s’est imposée comme une évidence. La matinée du samedi est construite en forme d’hommage à Xavier Renard sous le titre « Une vie dédiée à l’audioprothèse pédiatrique », tandis que l’après-midi sera consacré au 100 % santé et à la règlementation et présidée par Lionel Collet, conseiller d’Etat.

 

L’Ordre du Québec présent à l’EPU

Après un retour sur 25 ans d’EPU, préparé sous l’égide du Collégien François Degove, le temps politique s’ouvrira avec une communication de Marc Trudel, audioprothésiste, enseignant et président de l’Ordre des audioprothésistes du Québec depuis 2020 : « Gouvernance de l’ordre et règlement sur la publicité ». Viendra ensuite l’incontournable réunion commune SDA-CNA, animée par Luis Godinho, président du Syndicat des audioprothésistes et Matthieu Del Rio, autour de la question : « Après près d’un an de “100% santé”, quel avenir pour l’exercice des audioprothésistes ? ».

Le samedi matin, retour au quotidien des centres auditifs avec une série de communications sur le thème : « Classe I, Classe II : Optimisons nos pratiques grâce aux mesures objectives des performances des aides auditives actuelles ». En début d’après-midi, la dernière session sera consacrée aux actualités en audiologie prothétique.

 

Des nouveautés le samedi

Le prix du Collège national d’audioprothèse, précédemment remis au Congrès, le sera désormais à l’EPU. Pour l’heure, 7 étudiants sont annoncés : ils viendront présenter leurs travaux avant que le jury désigne les vainqueurs.

Pour finir, l’EPU initie cette année un temps politique avec la Fédération nationale des étudiants en audioprothèse : l’actuelle présidente, Ikram Yahyaoui et son prédécesseur, Dylan Giran, présenteront les actions menées par la Fnea.