Publié le 26/01/2022

 

La Pr. Anne-Lise Mamessier Giraud prend, pour 5 ans, la tête du centre cofondé par l’Institut Pasteur et la Fondation pour l’audition, et affilié à l’Inserm dans une unité mixte de recherche.

 

« Je suis extrêmement honorée d’avoir été choisie pour poursuivre l’aventure de l’Institut de l’audition impulsée par Christine Petit et généreusement soutenue par nos tutelles (…) Un institut dédié à l’audition, de l’oreille au cerveau, est une entreprise unique au monde à laquelle je me réjouis de pouvoir contribuer », a déclaré Anne-Lise Mamessier Giraud en réaction à sa nomination qui a pris effet début janvier. Professeure au sein du département de neurosciences fondamentales de la faculté de médecine à l’université de Genève, elle a fondé son propre groupe de recherche, transféré à l’Ecole normale supérieure au milieu des années 2000. Durant son parcours, plus que brillant, la chercheuse a été amenée à recevoir un Consolidator Grant (bourse individuelle) du Conseil européen de la recherche, à siéger dans les comités scientifiques de plusieurs institutions et à participer aux comités éditoriaux de 3 revues scientifiques internationales. Ses travaux, qui ont fait l’objet d’un dépôt d’invention, portent sur l’exploration des mécanismes neuronaux à l’origine de l’implémentation du réseau de traitement du langage dans le cerveau humain, dans une approche alliant bioinformatique, neurophysiologie humaine et neuroingénierie.

Au sein de l’Institution de l’audition, la Pr. Mamessier Giraud sera responsable de l’unité mixte de recherche Inserm-Institut Pasteur : “ Codage neural et neuro-ingénierie des fonctions de la parole”.

La Pr. Christine Petit poursuivra ses activités de recherche dans le cadre du laboratoire d’innovation “Mécanismes fondamentaux de l’audition et médecine de précision”.

 

Crédit Photo: Institut Pasteur

Retour à la liste des articles

 

Les immanquables

Titre

Aller en haut