Publié le 04/07/2022

 

Le médecin, chef des urgences de CHR de Metz-Thionville et président de l’organisation professionnelle Samu-Urgences de France, est nommé ministre de la Santé en remplacement de Brigitte Bourguignon, contrainte de démissionner après avoir été battue aux élections législatives.

 

Le nouveau ministre de la santé pilotait, jusqu’à ce week-end, la mission flash sur les urgences lancée par Brigitte Bourguignon à la demande du chef de l’Etat et qui vient de se clore en formulant 41 propositions.

Jean-Christophe Combe, actuel directeur général de la Croix-Rouge, remplace Damien Abad, non-reconduit car visé par une plainte au pénal, pour tentative de viol, au ministère des Solidarités de l’autonomie et des personnes handicapées.

Olivier Véran, le ministre de la Santé de la précédente mandature, reste au gouvernement mais change de portefeuille : il devient porte-parole du gouvernement.

Les passations de pouvoir doivent avoir lieu dans la journée, avant un premier conseil des ministres à 16 heures.

Retour à la liste des articles

 

Les immanquables

Titre

Aller en haut